Un concert a eu lieu aux Etats-Unis avec des participants… dans des bulles

Une bulle d’espoir pour les évènements indoor et/ou en plein air ? Difficile à dire pour le moment mais ce qui s’est passé la semaine dernière et qui aurait pu paraitre fantaisiste il y a quelques années l’est beaucoup moins aujourd’hui : un concert a eu lieu avec des participants (et artistes) dans des bulles de plastique. C’est l’initiative du groupe de rock Flaming Lips dont le chanteur principal avait déjà pour habitude de se produire dans des bulles de ce type.

Avec la crise sanitaire, les bulles ont donc concrètement permis au concert de se tenir sans que la santé des fans soit mise en danger ou que le virus ne se transmette. Une organisation avait été mise en place en amont pour rendre cela possible, en prenant aussi en compte toutes les contraintes d’être dans une bulle. Ainsi, les participants avaient des pancartes pour signaler leur envie d’aller aux toilettes ou qu’ils manquaient d’air frais.

De quoi inspirer les artistes de musique électronique ? Peut-être, surtout si cela devient la norme pour que des concerts puissent se tenir. On se pincerait pour y croire mais il n’est pas impossible que cette idée germe ailleurs. Cela dépendra, en France, sans doute, des résultats du concert test qui devrait être mené prochainement.

@waynecoyne5
Electron
Responsable House & Top Démo