Production : Ableton passe en version 11 avec de nouvelles fonctionnalités

Après avoir incroyablement évolué en passant à la version 10, ajoutant des effets, instruments et fonctions innovantes, la firme allemande Ableton dévoile les nouveaux outils de Live 11, prochaine mise à jour du logiciel arrivant sous peu. Voyons ensemble les nouveautés montrées :

Tout d’abord, Ableton intègre enfin un système intelligent de sélection et d’assemblage de pistes permettant de sélectionner dans un même enregistrement les meilleures parties désirées, qu’elles soient audio ou MIDI, et de façon plus pratique que sur une seule piste, déroulant un système vertical intuitif. Vous pouvez également lier des pistes entre elles afin d’appliquer des effets d’automations de façon similaire, laissant apparaitre un gain de temps phénoménal pour, par exemple, réaliser une macro-automation de 3 ou 4 filtres sur 3 ou 4 pistes différentes. Ableton 11 inclut aussi la gestion des contrôleurs MPE, c’est-à-dire des claviers capables d’envoyer plusieurs informations MIDI, en plus des signaux classiques Gate, Pitch, et Vélocité. On pense par exemple aux claviers ROLI.


Côté VSTs, on est servis ! On découvre la fusion de Reverb et Convolution Reverb de Max4Live : « Hybrid Reverb ». Cet effet est présenté comme une réverbération à convolution qui inclut des paramètres mathématiques, algorithmiques, permettant de modifier la signature sélectionnée. Vous pouvez alors modifier la tail d’une convolution sélectionnée, changé sa réponse en basses fréquences, donner un grain vintage, modifier sa shape. Véritable mix entre la Reverb de Ableton et les paramètres que l’on peut retrouver sur les plugins Valhalla.

Les fans de synthèse sonore vont se régaler avec le VST suivant : « Spectral Resonator ». Véritable jonction des fonctions Frenquency Shifter, Vocoder, Chorus et Spectral Blur, ce plugin va intégralement changer vos sons entrants : un drum kit devient un synthé, une voix innocente devient un cri d’alien, un piano devient un Reese Bass, un hi hat devient un riser. Outil aux possibilités folles, il satisfera les créateurs de samples pack et les explorateurs. Même combat pour le nouveau « Spectral Time », qui lui, joue une fonction de gel (freeze), du granulaire et une fonction reverse de l’audio entrant. Nous n’entrerons pas dans les modules Max4Live, qui reprennent cette philosophie du travail abstrait du son, mais on invite ceux qui ont cet add-on de Ableton à check ces outils. De plus, les modules Chorus, Phaser, Flanger et Redux subissent une refonte total de leurs interfaces et paramètres (ENFIN ! Un Dry/Wet pour le Redux !).

Enfin, pour les petits plus sympas, la possibilité d’indiquer à Ableton un tempo externe, qui peut permettre, comme il est écrit sur le site, de « transformer Live en boîte d’effets synchronisée au tempo ». Attention cependant à la gestion de la latence si il y a utilisation d’effets en parallèle, à voir comment le logiciel arrive à compenser. Pour la partie MIDI, une fonction « Chance » entre dans l’équation, qui détermine le pourcentage de chance que la note MIDI va être jouée ou non, et la probabilité de sa vélocité; de quoi donner une sensation de création humaine live. Et pour terminer, Ableton Live 11 vient avec un pack de samples signé Spitfire Audio, de qualité reconnue dans le monde entier, qui offre un pack Piano, Cuivres et Cordes.

L’upgrade est prévue pour début 2021, et est disponible à la pré-commande.

Scorch
Responsable Techno & Production