La légende raconte que lorsque l'on associe Hard Techno et Cyberpunk, une artiste marseillaise du nom de Roüge apparait ...

Ce fût une première fois pour Guettapen, nous sommes allés au nouveau club parisien, situé dans la banlieue nord-est : le Nexus.

SNTS apparaît souvent dans nos fils d'actu, et il est venu le moment de parler un peu d'un des big boss populaires de la Hard Techno.

La scène Progressive française est vraiment un atout artistique non-négligeable pour nous et aujourd'hui on vous parle de Pakka.

La prodigieuse et poétique MOLØ signe un nouveau single sur le label qui l'a vu naître : Vivrant, propriété de Jeremy Olander.

On monte d'un cran dans la violence de la triple compilation "Gegen Decade", avec aujourd'hui des releases croustillantes.

L'EP de Rudosa, producteur britannique, intitulée "Passive Submission" sort enfin avec 3 titres et un remix signé Sara Landry.

Parmi les grands noms d'évadés fiscaux figurant dans les Pandora Papers, nous retrouvons ... la Swedish House Mafia !

Nous sommes allés voir le duo le plus Punk du milieu Techno : Louisahhh B2B Dave Clarke, icônes modernes de la Techno Punk.

Le nouveau porte-étendard de la maison Pryda Presents, Charles D la tornade Progressive Techno, sort son nouveau banger sur Pryda Presents.

Le prodige Progressive / Deep House Tantum resigne une seconde fois sur le label de Guy J, "Lost & Found".

Le collectif queer sex-positif Gegen fête ses 10 ans. Le label associé à ces soirées a un an et sort déjà une première compilation.

L'incroyable producteur italien Headkube devient un artiste de poids sur le label anglais de Third Party, Release Records.

Après 4 jours de festival, il est désormais l’heure de vous résumer notre ressenti. Spoiler alert : c’était dingue.

Aujourd'hui, c'est au tour de GDTEX de briller sur le label de son ami : l'EP 3 titres "Elysium" sort sur Early Origin.

Cette semaine est sortie la compilation "Electromag" qui sent bon les presets Sylenth, les samples Vengeance et les cracks FL Studio

De Boston à Atlanta, de Los Angeles à Miami, Eric Prydz a joué 9 shows en 2 semaines. 9 shows, 9 enregistrements, 9 tracklists différentes.

Continuant sa lancée de releases suite à son live "Trainyard", le boss suédois de Vivrant, monsieur Jeremy Olander, annonce "Depot".