Album Review : Excision – Apex [Excision Music]

À la lecture d’un mot comme Excision, on ne peut qu’exprimer dégoût et révolte, face à cette pratique moyenâgeuse. Mais aujourd’hui, nous voyageons encore plus loin dans le passé, direction la préhistoire; une préhistoire ou T-Rex, Ptérodactyles et grosses doses de basses vivent en harmonie sur fond d’éruptions volcaniques cataclysmiques.

Excision, un des leaders incontestés de la scène dubstep nous propose « Apex », son nouvel opus!
2 ans après le quelque peu répétitif « Virus », l’américain a su renouveler sa palette, en faisant de nouveau appel à de nombreux collaborateurs comme les habituels Space Laces ou Dion Timmer, mais aussi Sullivan King ou encore Illénium. Au menu, c’est évidemment une avalanche de basses qui démarre d’entrée de jeu avec « Exterminate », « Fall » ou le sulfureux « Vault » sans oublier « Rumble » en duo avec Space Laces, un de ses plus gros morceaux ses derniers mois.

On apprécie tout particulièrement ses nouvelles collaborations comme le superbe « Wake Up », un savant mélange de Métal et Dubstep saupoudré du screamo de Sullivan King, on y sent presque une touche de Van Halen. Impossible de conclure sans parler du bijoux qu’est « Gold (Stupid Love) » en duo avec Illenium, une production impeccable mélangeant habilement le style des 2 producteurs au vocal angélique de Shallows. Excision confirme avec ce nouvel album qu’après plus de 10 ans de carrière, il est au sommet de sa forme; entre tournées interminables et son show hors du commun (un demi-million de dollars de budget annuel, juste pour les visuels), ‘Lost Lands’ son propre festival dont la seconde édition approche (après une première sold out), on tire notre chapeau bas !

Itunes

Sabotage

Sabotage
Directeur artistique et responsable Hardstyle