Kevin de Vries, enfin une reconnaissance à la hauteur de son talent

Kevin de Vries

S’il y a un artiste que nous sommes ravis de voir connaître enfin la gloire qu’il mérite, c’est bien Kevin de Vries. Depuis ses débuts en 2015, le prodige allemand a signé sur les labels des plus grands : Cocoon, Drumcode, Armada Music ou encore Afterlife… Mais il est trop longtemps resté dans l’ombre de la scène Melodic Techno. C’est maintenant de l’histoire ancienne. Car enfin, Kevin de Vries est entré dans la cour des grands. Il clôturait il y a peu la scène Core de Tomorrowland en compagnie de Konstantin Sibold (qui mériterait également un article à son nom). S’il ne s’agissait pas du premier B2B entre eux, celui-ci en particulier risque d’entrer au panthéon des sets du festival belge et de rester gravé dans l’histoire du festival.

Une notoriété amplement méritée

Ce gain de notoriété n’est, vous vous en doutez, pas anodin. Déjà auteur de titres bien connus, à l’instar de Phoenix qui figurait sur Realm of Consciousness IV (Afterlife), Kevin de Vries a récidivé avec LE morceau Techno de l’été 2021 : Dance With Me. C’est simple : l’intégralité des acteurs de la scène joue cette composition, pour la première fois apparue dans un set de Tale Of Us à Awakenings Easter 2022. Depuis, de nombreux DJ ont demandé le morceau à l’Allemand pour l’incorporer à leurs sets. On pense à Dubfire, Guetta & Morten, Tale Of Us, ANNA ou encore Mathame. À tel point que, fait rare, Kölsch joue déjà son propre remix de Dance With Me… alors que le track originel n’est même pas sorti officiellement ! En parlant du Danois chapeauté, ajoutons que Kevin de Vries et celui-ci préparent également un morceau ensemble qui a été joué quelques fois à Tomorrowland, notamment durant le set susmentionné. Saurez-vous l’identifier ?

S’il fallait définir le style du producteur, on pencherait pour une Melodic Techno très marquée par la Trance et les influences 90s Rave. Les breaks sont majestueux, et marquent toujours une pause qui semble suspendre le temps avant d’asséner un drop dévastateur. On comprend mieux pourquoi Carmine Conte et Matteo Milleri lui ont tout de suite fait confiance, en lui demandant systématiquement de participer aux compilations Afterlife (il figure sur Unity Pt. 1, 2, 3 ainsi que Realm of Consciousness III et IV). On peut donc parler d’un habitué de la maison italienne !

Les meilleurs titres de Kevin de Vries

On vous laisse avec les 3 meilleurs titres du producteur

Chicane fest. Moya Brennan – Saltwater (Kevin de Vries Remix)

Sorti en 2020 sur Armada Electronics Elements, ce remix du classique Saltwater donne une seconde vie au titre. Kevin de Vries nous offre une version Melodic Techno au goût du jour.

Kevin de Vries – Omertà

Présent la compilation d’Afterlife, Unity Pt.1, ‘Omertà’ relève toute la complexité musicale de Kevin de Vries.

Kevin de Vries – Phoenix

Sans aucun doute l’un des titres phares de l’artiste. Sorti en 2019 sur Realm Of Consciousness Pt.IV, ce titre revête une ambiance mystérieuse qu’il est difficile de catégoriser.

Bonus : Kevin de Vries – Dance With Me (Unreleased)

En bonus, écoutez ‘Dance With Me’, le titre susmentionné. Après l’avoir entendu tout l’été en clubs et festivals, on attend impatiemment la sortie de ce qui s’annonce le plus gros titre de l’artiste.

Triou & Mino

Influencé par la Techno, la Trance et la Progressive, je vous partage ma passion pour la musique électronique. Retrouvez-moi en festival autour du monde!