Virage, le nouveau lieu festif parisien, déjà obligé de suspendre ses soirées

Pas facile d’ouvrir un nouveau lieu festif en agglomération de nos jours… Le Poney Club de Toulouse l’a très vite compris dernièrement, et bien aujourd’hui c’est au tour du nouveau mi-club mi-open air parisien Virage d’en faire l’expérience. Alors que son ouverture cette semaine semblait s’être parfaitement bien déroulée, ce qui semblait être comme le nouveau rendez-vous estival de la musique électronique doit malheureusement stopper temporairement ses activités. La cause est toute simple : les plaintes de nombreux riverains.

Situé dans le 17ème arrondissement, dans une ancienne fourrière, Virage possédait tous les ingrédients possibles pour des soirées et afterwork mémorables. Un lieu très intéressant (sous le périphérique), une programmation éclectique et de grande qualité, ainsi qu’une ambiance unique, inclusive et écologique (merci au collectif Outchesque pour ça). Mais malheureusement comme bien souvent dans les grandes villes, les problèmes concernant les nuisances sonores sont (trop) récurrents. Comme indiqué dans le communiqué, malgré l’intervention d’un acousticien pour optimiser et contrôler au maximum ces nuisances, de nombreux voisins accusent le lieu de produire d’autres nuisances mais à plusieurs kilomètres de ça.

On se retrouve très attristé par ce genre de situation tant le projet semble beau et plein de bonne volonté. On apporte évidemment notre soutien à Benjamin Charvet, Samy Znimi ainsi que toute la team et on espère voir une réouverture très rapide.

You'll see me crying while dancing.