Fête de la musique 2021 : voici ce qui sera autorisé et ce qui sera interdit

« Les mini-concerts dans les bars et les restaurants seront possibles » lors de la fête de la musique indiquait hier la ministre de la Culture Roselyne Bachelot. Mais concrètement qu’est-ce que ça veut dire ? Petit tour d’horizon de ce qui sera autorisé et ce qui reste interdit pour la fête de musique.

Tout d’abord (et c’est bien le plus important), il sera possible de diffuser de la musique dans les bars et restaurants (groupes ou DJ), ce qui jusqu’alors était interdit ! Les lieux ouverts au public ou les ERP accueillant plus de 1000 personnes nécessiteront de présenter un pass sanitaire.

En revanche, les concerts « sauvages » suscitant des attroupements restent formellement interdits. De même, il ne sera toujours pas possible de se regrouper à plus de 10 personnes dans l’espace public. Enfin, le port du masque reste recommandé bien qu’il ne soit plus obligatoire en extérieur et le couvre-feu ne sera plus appliqué à partir de ce dimanche 20 juin.

De nombreux événements s’organisent un peu partout en France pour célébrer lundi 21 juin la fête de la musique. On vous invite à faire un tour sur les pages Facebook et sites internet de vos villes et établissements préférés pour trouver l’événement qui vous correspond le mieux.

T.P.
Responsable Evénementiel