ilan Bluestone continue de dévoiler son alléchant album avec ‘Rule The World’

Il y en a eu des albums cette année, un bon paquet et des très très bons. Mais il y en a encore quelques uns très attendus qui devraient on l’espère bientôt pointer le bout de leur nez. On pense évidemment au ‘Nurture‘ de Porter Robinson mais aussi au nouvel album d’un de nos chouchous de la scène Trance, ilan Bluestone ! Un album qui ne devrait plus top tarder de la part du britannique puisqu’il est actuellement en train de dévoiler successivement plusieurs singles. Après la magnifique ‘Paid For Love‘ il y a un mois, c’est cette fois ‘Rule The World‘ qui débarque avec toujours les mêmes ingrédients de la réussite !

J’ai toujours été un énorme fan des vocaux de Jan, ses paroles sont de la pure poésie, et j’avais ça en tête en composant le morceau. Il fallait que j’arrive à parfaitement compléter la puissance de ses mots en composant la musique, et le résultat final est pour moi l’une de mes plus grandes et meilleures productions. Je pense que cette chanson va parler aux gens et leur rappeler qu’aucun imbécile ne devrait gouverner le monde. »

ilan Bluestone

Ce qui marque une nouvelle fois, c’est évidemment ce vocal divin, signé Jan Burton. Pour la deuxième fois sur cette album, ilan Bluestone nous met une claque avec un chanteur méconnu mais à la voix tombée du ciel après l’excellent Gid Sedgwick sur ‘Paid For Love‘. Tout comme Sedgwick, Jan Burton est méconnu du grand public mais pas des suiveurs attentifs de la scène Trance et Anjunabeats en particulier. Il a en effet déjà travaillé avec Gabriel & Dresden et Super8 & Tab, mais aussi avec Eric Prydz il y a maintenant 10 ans sur le titre ‘Nilton‘.

Un vocal avec une vraie portée politique donc, où les paroles méritent d’être attentivement écoutées. Le morceau dans son ensemble est un vrai hymne, avec une dimension euphorique comme seul ilan Bluestone sait les faire. Le break d’une légèreté tellement pure donne toute la place qu’il mérite au vocal de Jan Burton, avec ce discret piano en fond qui amorce une montée progressive vers ce drop totalement extatique. Une nouvelle pépite pour l’album en somme.

2020 a été une année difficile mais néanmoins productive pour ilan Bluestone. Il a sorti ‘Black & Blue‘ avec Andrew Bayer, signé l’un des meilleurs mix ‘20 Years Of Anjunabeats‘, lancé son nouveau projett Elysian avec Maor Levi et Emma Hewitt, ainsi que son nouvel alias plus uplifting sur Monstercat, Stoneblue. Il va bientôt parachever son oeuvre avec un nouvel album qui s’annonce sublime !

Stream & Download

Bulbi
Responsable Interviews