Le Warehouse Nantes précise sa programmation de reprise

Après avoir pu rouvrir durant un peu plus de 3 mois en fin d’année dernière, les clubs français avaient dû fermer de nouveau courant décembre. La réouverture est désormais annoncée pour le 16 février et nos clubs favoris dévoilent donc petit à petit la programmation prévue pour cette nouvelle reprise. Le Warehouse Nantes ne fait ainsi pas exception et le programme pour les semaines à venir s’annonce des plus alléchantes ! House, techno, psytrance, rap, artistes pointus ou grand public, il y en aura pour tout les goûts !

Côté électronique, le weekend de réouverture se fera en compagnie de Joachim Pastor et Joris Delacroix pour le vendredi 18 tandis que Bon Entendeur sera aux manettes pour la soirée du samedi 19 février. Les weekends suivants vont monter en intensité avec notamment une soirée hardcore le 25 février qui regroupera entre autre Angerfist, Massouille ou encore Damien RK. Le lendemain sera lui sous le signe de la micro house / tech house avec la résidence de Nojack : Aurora.

En ce qui concerne le mois de mars, il sera là encore bien chargé. Dès le premier weekend on se donne rendez vous avec Corentin Mab pour sa résidence Wonder en compagnie de The Blessed Madonna : A ne manquer sous aucun prétexte pour tous les amateurs de house music ! Le samedi soir, les enceintes du club trembleront avec la venue de Vladimir Cauchemar. Les semaines suivantes, se succéderont derrière les platines : Timmy Trumpet, Amélie Lens, Mezerg, Sam Paganini, Jacidorex, Mandragora, Boys Noize, Malaa ou encore Regal et 999999999 pour ne citer qu’eux. On notera également le retour du collectif parisien Possession pour une deuxième édition qui s’annonce aussi brulante que la première. On sera bien évidemment présent sur un maximum de dates pour vous faire vivre cela.

Pour les intéressés, on vous met le lien de l’agenda et de la billetterie juste ici.

Ambassadeur Guettapen dans l'Ouest de la France, retrouvez moi en club à Nantes ou à Paris et en festival au travers de l'Europe. Amateur de douceur mélodique et de kick techno, je garde un amour inconditionnel pour les rares pépites électro house qui pointent encore le bout de leur nez.