Illusions Festival Belgrade : un événement en devenir ?

Illusions Festival

Le week-end dernier, nous profitions de notre présence en Serbie pour découvrir un événement spécial. On vous en parlait dans notre article sur Belgrade, nous avions hâte de découvrir Illusions Festival. Il se déroulait au port de Belgrade les 8 et 9 mars. On nous promettait un spectacle audiovisuel hors du commun, avec une programmation de qualité. Alors, pari tenu ?

Une programmation Melodic Techno à la hauteur

Illusions Festival

La programmation était définitivement travaillée et répondait aux attentes des festivaliers, et aux nôtres. Stephan Bodzin, Argy, Fideles, KAS:ST, Eelke Kleijn et Olympe ont fait vibrer les murs du Hangar. L’accent était donc mis sur la Melodic techno et cela s’entend quand on connaît le souhait des organisateurs, grands fans du label Afterlife, d’amener le style à s’étendre à Belgrade. Pas de prise de risques majeure, la programmation se voulait efficace et cohérente. Cela fonctionnait plutôt bien, avec une progression musicale qui débutait sur des sonorités plus mélodiques avant de progresser vers des ambiances plus sombres propres à la Techno.

Le Hangar de Belgrade taillé pour les grosses productions

Illusions Festival

Cette édition se déroulait au port de Belgrade, dans le fameux Hangar, qui accueille les plus grosses productions du pays. Sans rivaliser avec les supercomplexes que l’on peut retrouver en Belgique et aux Pays-Bas, la superficie de la salle reste suffisante pour répondre aux ambitions d’Illusions et proposer une expérience plus qu’appréciable. Le lieu permettait la mise en place d’un écran LED gigantesque derrière le DJ, ainsi que plusieurs écrans sur les côtés de la salle, rendant possible l’expérience audiovisuelle promise.

Illusions Festival souhaitait proposer une immersion mêlant la musique à la vidéo. On peut dire que dans l’ensemble, le pari est réussi. Les visuels étaient intéressants, et lorsque la lumière entrait en jeu, le résultat était bluffant. On pense notamment à la prestation de KAS:ST qui est taillée pour ce type d’événements.

Une organisation en dent de scie

De manière générale, l’organisation était convenable. Les serbes sont rodés à l’exercice. Pas d’attente pour récupérer son bracelet, ni à l’entrée ou aux bars. Les toilettes étaient en revanche prises d’assaut. On regrette de ne pas être en mesure de payer par cartes bancaires et que l’espèce soit le seul moyen de paiement. C’est sans doute une remarque d’occidentaux, il semblerait que beaucoup d’événements proposent uniquement le cash en Europe de l’Est.

Les prix étaient quelque peu excessifs pour la Serbie. Comptez 4€ minimum pour une bouteille de bière en 33cl. On se rapproche du prix de certains événements et festival français ou des pays d’Europe occidentale.

Un public novice

Illusions Festival

Globalement, les événements en Serbie se déroulent toujours bien, le public adore faire la fête et l’ambiance est agréable. On ressentait cependant un manque de maturité du public sur cet événement en particulier. Le public semblait surtout attiré par la grosse hype dont bénéficie le festival en Europe de l’Est, et sans être donc nécessairement familier des artistes présents. Les titres incontournables de Stephan Bodzin ne résonnaient pas parmi le public. On sentait que l’audience venait pour consommer l’événement plutôt que l’apprécier.

Conclusion

Illusions Festival reste une expérience alternative à envisager. La production est impressionnante et les artistes de qualité. Le show audiovisuel est majestueux et n’a rien à envier aux productions des maîtres du domaine comme Afterlife. On reste cependant un peu sur notre faim, beaucoup d’événements autour du monde commencent à se ressembler. La recette est éprouvée et se répand, et l’on en perd l’aspect d’exclusivité et d’originalité. C’est le sentiment qui nous a traversés ce week-end, nous étions ravis d’être présents, mais on avait le sentiment qu’il manquait un ingrédient au festival. Ce qui n’enlève rien à la prestation exceptionnelle des équipes de production et des artistes présents durant le week-end. Dans l’ensemble, l’événement reste plus abordable que les festivals qui se déroulent chez nous. Illusions propose des événements toute l’année dans la capitale serbe, si vous souhaitez vivre l’expérience vous-mêmes, suivez leur Instagram pour ne rien manquer.

Influencé par la Techno, la Trance et la Progressive, je vous partage ma passion pour la musique électronique. Retrouvez-moi en festival autour du monde!