Tchami & AC Slater ramènent la crème de la Bass House sur l’album Confession x Night Bass

Annonce surprise de la fin d’année dernière, Tchami & AC Slater annonçaient une tournée commune de leurs labels respectifs, Confession et Night Bass. Une tournée évidemment comme trop souvent exclu nord américaine, mais qui devait surtout s’accompagner… d’un album commun ! Une douzaine d’artistes pour onze dates à travers les Etats-Unis, on pouvait en attendre au moins autant pour le nombre de producteurs présents sur le projet. Au final, seul Dr.Fresh est absent de l’opus, qui rassemble tout de même un bel éventail de la scène Bass House actuelle. Les patrons Tchami & AC Slater évidemment, des piliers du genre tels que Habstrakt, Marten Horger ou Taiki Nulight, mais aussi des artistes en devenir comme Capozzi, Nostalgix, Masteria. Le tout peaufiné par des DJs qui ont également déjà bien fait leurs preuves comme Shift K3Y et Bijou.

On ne pouvait évidemment pas avoir d’album Confession x Night Bass sans une nouvelle collaboration entre Tchami & AC Slater. La première depuis ‘Dealer’ en 2017, mais celle que l’on garde en mémoire est évidemment ‘Missing You‘, sortie deux ans plus tôt. Les deux patrons proposent ici ‘Only One‘, et leurs talents font toujours autant la paire. Le morceau est une nouvelle belle alchimie de leurs styles respectifs, entre mélodies métalliques de Tchami sur le drop et grosses basses de AC Slater sur le build up. Encore une belle collab’ donc.

https://twitter.com/habstrakt/status/1481728022331809793?s=20

Only One‘ ouvre l’album, c’est Habstrakt qui le clôture, avec une nouvelle grosse cartouche de sa part. Le montpelliérain devait remixer ‘After Life‘ depuis quelques années déjà, mais jamais satisfait du résultat le morceau n’était jamais sorti. C’est désormais chose faite avec cette petite bombinette de derrière les fagots comme seul Habby sait les faire. Explosivité, un peu de folie avec un bon gros spinback avant le drop, magie du vocal original, tous les ingrédients pour un nouveau gros banger de sa part.

Les autres talents de l’album ne sont évidemment pas en reste. Marten Horger signe avec BRANDON ‘Let’s Try It‘ une lourde production qui marque par la profondeur de son kick écrasant. Taiki Nulight signe lui avec ‘Machine Gun Dub‘ le morceau qui sonne peut-être le plus Night Bass de l’album, avec ses wobbles bass savamment distillées tout au long de la track. Les femmes sont à l’honneur également, puisque Nostalgix et Capozzi signent avec ‘Snitches‘ et ‘Satisfy Me‘ deux productions clubs bien efficaces, la première jouant sur une basse saturée agressive, la seconde apportant un peu plus de groove. On vous conseille dans tous les cas tout l’album, de très bonne facture, et un bon condensé que ce que ces deux labels de référence offrent depuis des années maintenant !

Stream & Download

Bulbi
Responsable Interviews