Les Disclosure confirment leur retour avec l’excellent EP « Never Enough »

« In My Arms », premier morceau dévoilé par Disclosure en 2021, faisait partie des 5 nouveaux tracks de « Never Enough », leur nouvel EP.

Nouvel essai au format « court » que représente un EP pour le duo, jusqu’à présent plutôt habitués au format album. Après « Settle », « Caracal » et « ENERGY » voici le nom du nouveau recueil de titres : « Never Enough ». Le temps commençait à être un peu long, mais les Disclosure ont décidé de ne pas faire les choses à moitié. En effet, les titres se sont dévoiler au fur et à mesure de la semaine, avec notamment un nouveau morceau par jour, le premier étant « In My Arms ». Très bon morceau, mais qu’en est-il des 4 autres ? Écoutons !

Deuxième morceau : « Happening ». La construction du morceau est similaire à « In My Arms », mais ici, l’ambiance est un peu plus « mystérieuse » : le traitement utilisé pour transformer les voix utilisées, la netteté du kick et les différents FX utilisés pour combler l’atmosphère. Guy Lawrence explique de lui même le contexte de ce morceau dans une interview pour Apple Music 1, et l’anecdote est plutôt surprenante :

« Happening » a commencé dans la campagne de l’est de Londres. Nous avons eu un petit voyage d’écriture de trois semaines là-bas, juste moi et mes machines. […] Je ne sais pas si j’aime cette chanson. Je ne sais même pas si je le sais, mais je suis intéressé et je suis attiré.

Extrait de l’interview pour Apple Music 1

Troisième morceau : « Seduction ». Et il porte très bien son nom ! Voyez ça comme un mi-chemin entre tech house et disco. L’ambiance est légère, délicate mais le plus gros du morceau repose dans ses voix. Les respirations fortes, les paroles utilisées… Pas besoin de vous faire de dessin, tendez simplement l’oreille et vous comprendrez par vous-même !

Quatrième morceau et titre de l’EP : « Never Enough ». Un pur morceau house comme on aime : le rythme est un peu plus élevé que pour les autres tracks, les montées sont réussies, les différents instruments utilisés sont efficaces et les voix, une fois de plus, se marient parfaitement avec le morceau.

Cinquième et dernier morceau : « Another Level ». Si toutes les musiques de l’EP possèdent une version « longue » d’environ 2 minutes supplémentaires comparé à leur version « edit », celle-ci ne fait que 23 secondes de plus. En tout cas, nous sommes quelque peu déçus par ce dernier, paraissant un peu « simple » et « vide ». D’autant plus que c’est le seul morceau où il n’y a ni paroles, ni ligne de basse réellement envoutante.

Pour conclure, l’EP ainsi que ce retour en production sont totalement réussis de la part du duo. Petite préférence pour « Seduction » et « In My Arms », qui connaîtront sans doute un beau succès ! Et vous, quel est votre coup de coeur ?

Streaming/Download

Votre franc-comtois favori. Heureux de partager avec vous cette passion pour la musique électronique, que ce soit ici ou ailleurs !