Fin de la jauge obligatoire dans les boîtes de nuit et les salles de concert

Liberté ! Jusqu’à maintenant, et depuis le début de l’été, les clubs et salles de concert s’étaient vus appliquer des restrictions. Ils ne pouvaient accueillir que 75% de leur capacité maximale. Le gouvernement a annoncé la fin de cette mesure au niveau national – même si, dans les faits, des exceptions étaient régulièrement appliquées localement. Le secteur de l’événementiel ont durement souffert de la crise sanitaire. Cette levée totale des restrictions est symboliquement un geste fort de la part du gouvernement, notamment envers le monde de la nuit, dans un contexte où l’on redoute une « cinquième » vague.

Ce dernier avait durement critiqué la fermeture pendant un an de ses établissements, qu’il avait considéré comme une sanction. Les différents tests de transmission du virus en conditions réelles (par exemple, à la Machine du Moulin Rouge dans le cadre de l’opération « Reviens la nuit ») ainsi que le pass sanitaire ont eu le bénéfice de pouvoir permettre la réouverture des dancefloors.

Electron
Responsable House & Top Démo