Le décès de Pierce Fulton annoncé par son frère

Voilà le genre de nouvelles qu’on aimerait ne plus avoir à vous relayer. Un nouvel artiste de talent vient en effet de nous quitter beaucoup trop de jeune, et il s’agit cette fois de Pierce Fulton

Cette terrible annonce vient d’être faite sur ses réseaux sociaux par son grand frère Griff Fulton, également son manager avec qui il avait récemment lancé le label « Potential Fun ». Dans un long message, Griff annonce que Pierce Fulton est décédé il y a quelques jours, dans la soirée de Jeudi pour être précis. Un décès qui fait suite, pour reprendre les mots de son frère, « à une lutte tragique avec sa santé mentale« . La suite du texte est un hommage vibrant à l’artiste talentueux qu’il était, tout en rappelant à quel point il aimait ses fans et tout ce qu’il voulait leur offrir.

Son frère en profite pour rappeler une nouvelle fois un message on ne peut plus important : si vous ou quelqu’un que vous connaissez se sent mal, est en dépression, n’hésitez pas à en parler et à demander de l’aide. « Tout le monde et chacun d’entre vous compte et est aimé plus que vous ne pourrez jamais l’imaginer« . Pour tous ceux qui souhaiteraient envoyer un message de condoléances à sa famille, partager une photo ou vidéo avec lui, un morceau de sa part qui vous a marqués, vous pouvez le faire à l’adresse pierce@piercefulton.com.

Révélé à l’aube de la décennie 2010, l’américain signe sur le label anglais Cr2 Records, tourne avec Wolfgang Gartner et attire l’attention avec des titres comme « Where We Were », « Runaway », ou « Kuaga », époque à laquelle il commence à apparaitre dans nos colonnes.

Notamment poussé par le curateur Youtube MrSuicideSheep sur lequel il sortira d’ailleurs son EP « Borrowed Lives » via la structure Seeking Blue, le natif du Vermont, formé en tant que musicien, aura également officié sur les labels Armada Music ou Monstercat, sans oublier une collaboration remarquée avec Martin Garrix et Mike Shinoda de Linkin Park.

Parmi ses projets collaboratifs, on se souvient de l’éphémère alias Shirts & Skins axé autour de sonorités Disco et House aux côtés du producteur/acteur Anselt Elgort (alors connu en tant que Ansolo). Depuis début 2020, on le retrouvait du côté du label Anjunadeep à travers un nouveau projet intitulé Leaving Laurel en compagnie de Gordon Huntley du duo canadien Botnek.

Pour tous ceux qui ne le connaissaient pas forcément, on vous invite à vous pencher sur certains des morceaux les plus marquants de sa discographie ci-dessous.

Bulbi
Responsable Interviews