Release : Endor revient chez Defected avec son nouveau hit, ‘Fur’

Nous suivions déjà Endor à l’époque où le british postait bootlegs et remixes lors de l’âge d’or de la Future House, sur SoundCloud. Depuis, Dan Hardingham (de son vrai nom) a réussi à faire son trou sur la scène house/tech house UK. Notamment chez Defected Records, sacrosaint label s’il en est, grâce à une reprise tech house du tube de Danzel, Pump It Up. Aujourd’hui, c’est via une autre reprise que le britannique se signale sur nos radars. Toujours chez Defected Records, Endor sort ‘Fur’, un rework très contemporain de la Bagatelle en la mineur, autrement connue sous le nom de symphonie n°25 ou encore ‘Lettre à Elise’, pièce musicale composée par Ludwig van Beethoven.

Ce son n’était pas passé inaperçu pour autant : lors du confinement, Michael Bibi l’avait jouée lors d’un de ses streams. Cela n’avait pas manqué d’attirer notre attention, et nous lui avions au départ attribué le titre, au vu de la construction du morceau. En effet, une bassline infernale et dark commence le morceau, tandis que des gimmicks vocaux typés house s’adjoignent à celui-ci. S’insèrent alors, lors du break, les notes de la Lettre à Elise, lesquelles font deviner l’arrivée d’un drop qui replace la bassline au centre des discussions. C’est groovy à souhait, et tout à fait accessible, tant les notes de piano de la 25è symphonie résonnent dans la tête de tout amateur de musique !

Avec ‘Fur’, Endor dévoile un morceau moins radio-friendly que ‘Pump It Up’, mais surfe sur la vague des reprises de morceaux connus de tout. Pour un résultat plus que qualitatif. Hit assuré !

Amine
Responsable Tech House. Aficionado de grooves endiablés et de douceur mélodique. DJ à mes heures perdues, un set ou stream tourne toujours pendant ma journée.