News : Le boss du label Gearbox se confie à Guettapen pour la sortie des compils Lockdown 1 & 2

A défaut de perdre sa dignité en kick-rollant face à un mur d’enceintes, dans une foule compacte à moitié nue, où la sueur de l’un fini dans la bière de l’autre, la saison estivale du Hard se fera chez soi!

Gearbox, le label anglais toujours à la pointe du RAW le sait et nous a offert une première compilation « Lockdown » au début du confinement, pour venir clôturer celui-ci avec un second volume. Avec 47 tracks au total, ces 2 opus rassemblent ce qu’il se fait de mieux chez eux et on retrouve bon nombre de nos favoris comme Sickmode, Malice, Rebelion, Fraw, Ncrypta ou encore Thyron.

Pour Phil Mcdonald, le boss du label, qui a repondu à nos questions, explique que c’est en effet « une façon de renvoyer l’ascenseur envers nos fans, qui n’auront pas accès aux festivals cet été. On pouvait garder ces titres pour faire des sorties single, mais on voulait vraiment faire plaisir à notre public en mettant des sorties à venir et beaucoup de titres d’artistes prometteurs. » Au-delà d’une simple compilation, c’est aussi l’occasion de promouvoir de nouveaux talents car « sortir sur la même compilation que leurs artistes favoris, va forcément être un catalyseur d’inspiration« .

Avec 47 titres au compteur, étalés sur 2 albums, les compiles sont bourrées d’artistes talentueux mais parfois inconnus au bataillon, Phil explique sa vision assez atypique de la mécanique Gearbox qui « contrairement à de nombreux labels, qui vont dans une direction très claire, suivants des règles strictes, toujours très business et visant toujours le meilleur marketing, chez Gearbox on préfère donner une chance dès le début, pour qu’ils atteignent leurs objectifs rapidement; on laisse la musique guider nos décisions, pas juste le potentiel marketing« .

Quant à la crise actuelle, le label en fait aussi les frais, en particulier aprés l’annulation de sa série d’évenements célébrant les 10 ans du label : « On est dévastés, nous avions un tour du monde de prévu pour ce concept, avec des dates en Autriche, Irlande, Ecosse et bien d’autres, ce qui devait être une belle opportunité pour tout les gens sur le projet. En attendant, on fait du mieux possible pour contenter nos fans, notamment avec ces 2 albums ». Pour Phil, pas vraiment d’inquiétudes sur le futur du label car « ce sont essentiellement les artistes et les promoteurs qui sont durement touchés, pour le label, nous n’avons pas vraiment de plan concret vu le contexte, mais je profite de ce temps libre pour continuer à chercher de nouveaux artistes et je peux vous dire que j’ai trouvé un lot d’artistes exceptionnels qui ont un bel avenir devant eux !« 

Si vous n’êtes pas rassasiés, Lockdown pourrait revenir avec 3e opus « si la quarantaine continue ici, il faudra y penser, wait and see !« 

Sabotage

Sabotage
Directeur artistique et responsable Hardstyle