Never Released : Axwell /\ Ingrosso – Behold

On vous (re)présente aujourd’hui un morceau qui aura longtemps évolué et fait parler de lui. Joué pour la première fois par le duo durant leur performance à l’Ultra Music Festival de Miami en 2018 (donc il y a quasiment 2 ans), ‘Behold’ est un « banger intro » dont seuls les suédois nous en fabriquent. En effet, après ‘Greyhound’, ‘We Come We Rave We Love’, ‘Barricade’ ou encore ‘How Do You Feel Right Now’, cette production reste un véritable ovni d’efficacité comme on en trouve pas deux dans l’industrie électro. Ce qu’il faut savoir avec cette ‘Behold’ c’est que 2 versions bien différentes furent jouées à l’époque du duo.

Une première qui fut jouée durant quelques sets et qui selon nous, dégage une puissance tout à fait phénoménale. Le premier drop nous immerge dans un univers délicieusement dark et torturé le tout estampillé d’une bassline bien grasse. Le break quand à lui reste quasiment similaire sur les deux versions avec de magnifiques chords mélodiques sur lequel se pose superbement bien le vocal de ‘Sun Is Shining’ donnant à une force supplémentaire au morceau. Enfin le deuxième drop est un mix des deux premières parties avec la mélodie du break et la puissance du drop.

Sur la seconde version le premier drop perd en puissance mais se veut bien plus rythmé avec notamment cette bassline survitaminée et ce gros jeux de drums. Le drop de fin est en revanche absolument incroyable. Le fait d’avoir gardé la mélodie du break rend cette partie la vraiment magique.

Avec la fin du duo et ce retour de la Swedish House Mafia on voit vraiment mal comment le morceau pourrait sortir (ou alors de manière revisité par le trio ?). On l’espère sincèrement en tout cas.


Première version


Deuxième version

Ruben

You'll see me crying while dancing.