Album Release : Moksi frappent fort avec « The Return of House Music »

C’est un album prometteur que nous attendions avec impatience. Voir le célèbre duo hollandais se détacher de leur style bass house pointue, stridente et métallique afin de consacrer tout un LP à rendre hommage à la « vraie » house music était une promesse alléchante, et Moksi délivre un résultat concluant.

L’album est parcouru par une vibe insouciante qui groupe la grande majorité des titres. Les hommages aux différents styles de house sont nombreux, que ça soit à la french touch, les sonorités plus tropicales ou même certains croisement évoquant le disco. Le groupe ancre néanmoins son album en 2019 en soignant le sound design et spécialement les basslines, toujours épaisses et accrocheuses. Plusieurs titres chill ou pop parsèment l’album, que ça soit « Doorman », la très tropicale « Slow Burn » ou encore « Love Yourself », qui évoque Guetta au temps de « When Love Takes Over ». Gros coup de coeur pour « Downtown » avec Ookay et « Find My Light » qui sonne comme si Oliver avait produit « The Stars Are Mine » de Chocolate Puma.

Bien entendu, Moksi n’oublie pas ses racines et sa fanbase et inclut plusieurs excellents bangers qui, bien que les ingrédients sonnent plus datés que d’habitude, conservent la fameuse sauce ultra-énergique du duo. Comment ne pas sauter dans tous les sens à l’écoute de « So Fly », « Spike The Punch », « Ghetto Gossip » et surtout, l’un des meilleurs bangers house de l’année, « You Lose Nothing ».

L’exercice semble réussi pour les hollandais, et bien que tous les morceaux ne sont pas des incontournables, l’hommage sauce Moksi est bien là. Nous verrons quelle direction le groupe prendra sur ses prochaines sorties, mais nul doute qu’il a révélé un nouveau potentiel.

iTunes

Pitt

Pitt
Rédacteur Bass Music