Preview : Retrovision – Waves [Hexagon]

Toujours tourné vers les nouveau talents et les sonorités d’avenir, Guettapen vous emmène aujourd’hui à la rencontre d’une figure émergente de la scène française. En l’espace de deux ans, RetroVision est devenu l’un des noms les plus populaires parmi la jeune génération de producteurs Future House.

Supporté par les plus gros noms du marché et signé sur Armada Music, Mixmash ou encore la plateforme NCS, le projet du jeune aixois qui se distingue par sa créativité, ses sonorités arcades et le caractère aussi uplifting qu’explosif de ses tracks, semble promis à une ascension fulgurante dans les prochains mois. A l’aube de la sortie de son titre « Waves » teasé par Spinnin’ Records dans leur dernier Summer Mix et bientôt disponible sur le label HEXAGON de Don Diablo, on vous propose d’en savoir un peu plus sur le talentueux RetroVision.

1) Qu’est-ce que ça représente pour toi d’être signé sur un label d’ampleur comme HEXAGON?

C’était un gros objectif que je m’étais fixé il y a quelques temps. La direction artistique du label m’a toujours plu et correspond vraiment à ce que je fais.
 
2) Comment t’es tu retrouvé dans l’univers de la musique électronique? Quels sont les artistes qui t’inspirent en ce moment?
 
J’ai toujours été attiré par la musique électronique depuis tout petit, j’écoutais du The Drill ou même du Klaas et je  »produisais » de la musique sur ma PlayStation avec le jeu  »Music ». Pas mal d’artistes différents m’ont inspiré, Unlike Pluto et Savant, The Glitch Mob mais aussi Skrillex. Ceux qui m’inspirent en ce moment sont tout autant variés, de Miguel Bastida jusqu’à JANEE, un artiste qui fait de l’Orchestrap et qui mélange très bien les styles. J’essaie de me forcer à écouter de tout pour ne pas rester bloqué sur la même chose.
 
3) On voit que dans l’EDM les tendances vont et viennent. En quoi selon toi RetroVision va au-delà de la Future House? Comment expliques-tu ta popularité grandissante?
 
Je pense qu’il ne faut pas rester bloqué sur un style musical en particulier il faut savoir évoluer et trouver son propre son. Au niveau de la popularité c’est plutôt énorme ce qui arrive récemment c’est vrai, je tiens à remercier tous ceux et celles qui me permettent d’avancer surtout une certaine personne qui m’a beaucoup motivé récemment
Merci à RetroVision pour cette entrevue et au label HEXAGON pour leur confiance et disponibilité.
« Waves » est disponible le 4 Août.
Sauvegardez-le dès maintenant sur Spotify
Disponible en pré-commande sur Beatport

  

AGZ

AGZ
Responsable recherche et développement