Le calendrier Guett’avent 2023 est là !

Alors que 2023 tire bientôt sa révérence, c’est le retour du calendrier Guett’avent. Nous avons lancé ce concept en décembre 2022, et nous avions à cœur de remettre ça. Chaque jour, revivez les moments forts de l’année, et comme l’année dernière, soyez prêts à être choyés ! Bien que ce format prenne forme d’abord sur notre compte Twitter/X, il sera partagé sur nos autres réseaux et cet article sera également mis à jour quotidiennement.

Des sélections de titres, d’albums ou de photos, des retours des grosses news, des vinyles, un casque ou même des enceintes Pioneer DJ distribués : voilà à quoi ressemblait le calendrier 2022. On peut déjà vous dire que pour cette nouvelle édition, nous n’avons pas fait les choses à moitié… Alors, êtes-vous prêts pour cette dose quotidienne de nostalgie et de surprise ? Commençons !

#1 : Le retour de Skrillex

En 2023, Skrillex a signé son grand retour musical. Dès les premiers jours de l’année, l’artiste a dévoilé un medley de ses prochains titres, laissant planer l’excitation d’un possible nouvel album. Le 17 février est marqué par la sortie de son album « Quest for Fire ». De « Ratata » à « Good Space » en passant par « Xena », cet album est un voyage captivant. Chaque titre est unique, mais l’homogénéité de la qualité de production reste constante.

Il a ensuite créé la surprise en dévoilant non pas un, mais deux albums en seulement deux jours. Le 18 février, le producteur sort également “Don’t Get Too Close”. Davantage orienté pop, ce nouvel album regorge d’excellents titres, notamment avec des collaborations de qualité.

L’année 2023 a été très remplie pour le producteur américain, que ce soit en titres ou en dates. Mais l’année n’est pas finie, car un teasing a été lancé il y a quelques mois : et si, Skrillex avait finalement prévu de sortir 4 albums cette année ? On vous explique ça.

#1 (bonus) : Le vinyle de « Quest For Fire » à gagner

Pour célébrer l’incroyable année du producteur et lancer ce calendrier, nous vous faisons gagner le vinyle de l’album « Quest for Fire » de Skrillex ! Pour jouer, ça se passe dans notre post Twitter/X ci-dessous. Résultats mercredi 6 à 12h. Bonne chance !

https://twitter.com/Guettapen/status/1730625304501289329

#2 : Cercle dévoile un projet spécial

Cercle a innové cette année avec un concept de soirée plus intime au format club : “ONE WAY”. La première de ce projet s’est tenue à Paris, le 11 mai 2023. L’objectif ? Replacer la musique au cœur de l’expérience grâce à des règles… surprenantes ! Dans ce concept inédit, Cercle opère un virage radical en abandonnant les livestreams, les caméras et même les téléphones portables. Tous ces éléments sont strictement interdits lors de ces événements !

Le guest de la soirée reste secret, réservant une surprise totale pour le public jusqu’à l’entrée en scène de l’artiste. Une tendance authentique prend forme, mettant la musique au centre des shows, débarrassés de tout le superflu. L’organisation à prévu seulement 20 shows sous ce format, disséminés un peu partout.

Assistons-nous à l’avènement d’une ère où les soirées dévoilent un concept entièrement dépourvu de numérique ? On en parle dans un autre article.

@Cerclemusic

#3 : Le combat de Michael Bibi

Plus tôt dans l’année, Michael Bibi, l’un des piliers de la scène Tech House, a annoncé qu’il était atteint d’un cancer. Retour sur ce combat émouvant, rempli d’espoir. Le DJ producteur a dévoilé être atteint d’un lymphome, un cancer rare qui affecte le cerveau et la colonne vertébrale. Indisponible sur plusieurs mois afin de se soigner sérieusement, il a communiqué sur ses réseaux sociaux et la planète électro s’est unie pour lui témoigner un soutien exceptionnel.

Mais Michael Bibi est un véritable guerrier. Le 28 septembre dernier, il est revenu sur scène pour le closing de la résidence Solid Grooves au DC-10 Ibiza. Un moment chargé d’émotion, tant le public et les backstages acclament Bibi dès son apparition sur scène. Plus que jamais, nous souhaitons revoir Michael Bibi aux commandes d’une soirée et de ses platines. C’est là qu’est sa place !

L’équipe Guettapen lui envoie plein d’amour, n’hésitez pas à faire de même. On vous invite donc à (re)voir son set très spécial.

Mise à jour : le 5 décembre, Michael Bibi a annoncé avoir officiellement gagné ce combat contre la maladie. Meilleure nouvelle !

https://twitter.com/MichaelBibi1/status/1732127827426717811

#4 : Un nouvel alias pour Angerfist

Angerfist, pilier du hardcore, a créé l’événement sur Instagram avec une annonce intrigante. Une photo portant la mention « a new alias is coming » et le hashtag ‘lowtempo’ suscite des interrogations. Tout le monde se questionne : un alias dark techno serait-il en préparation ?

À la suite de sa collaboration Techno avec Reinier Zonneveld, “Fist On Acid”, sortie en juillet 2022, la perspective d’un nouvel alias gagne en pertinence. Les spéculations vont bon train, surtout en considérant l’amour de l’artiste pour ce style.

Le 19 avril dernier, Angerfist officialise les choses : M4ZE PUSHER est né. L’artiste en profite pour dévoiler un nouveau visage, la date d’un premier morceau (le 5 mai), mais rappelle également qu’Angerfist restera son projet musical principal. Depuis, M4ZE PUSHER a dévoilé 5 EP : “Swarm”, “Protocol”, “Sometimes”, “Antidote” et “Virus”. Reste à découvrir si 2024 verra l’explosion de ce projet…

Quel est votre avis sur ce nouvel alias ? On vous écoute !

#5 : Pépites de l’année 2023

L’année n’est pas encore finie mais l’équipe Guettapen a souhaité vous faire découvrir quelques pépites qui ont vu le jour en 2023. Morceaux déjà très populaires et/ou coups de cœur de la team, il y en aura pour tous les goûts !

Pépites 2023 de le team Guettapen :

Et vous ? Avez-vous fait de belles découvertes cette année ? Avez-vous eu des coups de cœur ? Partagez-nous tout ça !

#5 (bonus) : Des places pour la soirée de Mosimann à gagner

On vous fait gagner 1*2 places pour la soirée de Mosimann qui aura lieu au FVTVR Paris le vendredi 15/12. Pour jouer, ça se passe dans notre post Twitter/X ci-dessous. Résultats vendredi 8 à 12h. Bonne chance !

https://twitter.com/Guettapen/status/1731969157392990281

#6 : Retour en photo sur les moments fort de l’année !

En ce 6ème jour, l’équipe vous propose de revisiter quelques moments forts capturés lors des événements auxquels nous avons participé ! Installez-vous confortablement et prenez-en plein les yeux !

Les photographes et vidéastes sont d’une importance capitale dans notre milieu. Alors c’est le moment de féliciter les personnes pour leur mise en lumière de la musique !

#6 (bonus) : Un cadre photo exceptionnel à gagner !

Pour embellir votre intérieur, on vous fait gagner un cadre avec une photo de notre photographe Guettapen, S.Camelot ! A vous de faire un choix parmi celles proposez ! Pour jouer, ça se passe dans notre post Twitter/X ci-dessous. Résultats lundi 11 à 12h. Bonne chance !

https://twitter.com/Guettapen/status/1732331905872183693

#7 : Retour sur les événements Guettapen de l’année

Guettapen c’est un site internet, une belle équipe de passionnés, mais aussi des événements à travers toute la France ! Petit retour sur les dates de 2023…

  • Le 2 mars, à la Rotonde Stalingrad, on vous a proposé de vous initier aux bases du DJing. Pour cela, nous nous sommes associés avec Pioneer DJ France. Accès au matériel dernier cri, conseils sur le mix et DJ sets de la Team Guettapen et de Pioneer DJ.
  • Le 11 mars, l’équipe de Zoo Corp nous a convié au Petit Salon à Lon pour la venue d’un des boss de la scène Bass House française et mondiale : Habstrakt. Avec les DJs et membres de Guettapen et de Zoo Corp, le club a tremblé très fort.
  • Ensuite, direction l’Alpe d’Huez, pour couvrir Tomorrowland Winter, mais également ambiancer le village entre le 18 et le 20 mars 2023. Le Smithy’s Tavern de l’Alpe d’Huez nous a confié la programmation artistique de ses Winter Afterparties.
  • A plusieurs reprises, sur les rives de la Seine, au CARGO Container Bar, se sont enchaînés House, Disco House, Tech House, Bass House, Trance & Techno. C’est d’ailleurs là, pour l’anecdote, que la team Guettapen se retrouvait avant de partir au Phantom, à quelques encablures de là !
  • La Punky, c’est un peu le Elrow à la française. Barbecue, Tech House et confettis sont les maîtres-mots à Béziers Plage ! Pour l’ouverture de l’été, le 11 juin, les membres Guettapen, les résidents du lieu et Amine & Edge se sont partagés les platines
  • En 2023, Guettapen a fêté ses 10 ans. Alors il fallait marquer le coup ! 2 soirées au Poney Club de Toulouse, avec une programmation créée avec grand soin. Les bougies ont été correctement soufflées. RDV dans 10 ans ?

L’année 2024 sera également remplie d’événements Guettapen, et on donnera notre maximum pour continuer à vous régaler. Merci de nous suivre dans cette belle aventure, on a hâte de vous retrouver en vrai !

Quelques photos des événements cités

#8 : Retour sur les événements en France

Cette année, la scène événementielle a été particulièrement animée, avec l’ouverture de nouveaux clubs de référence et l’arrivée de certains festivals en France. Retour sur ces nouveautés !

  • Paris a brillé en 2023 avec l’ouverture en mars du PHANTOM, un lieu envoûtant sous l’Accor Hotel Arena. Plus tard, en juin, c’est le FVTVR qui a été inauguré. Puis, en décembre, le Gate Club a fait son entrée au Palais des Congrès, ajoutant une nouvelle touche à la scène nocturne parisienne.
  • Après des escales à Heidelberg en Allemagne et à Bristol en Angleterre, le mastodonte Rampage a établi son nouveau point d’ancrage en France à Toulouse en juillet dernier. Cette édition a notamment accueilli Modestep pour un classic set, ainsi que le duo français Dirtyphonics, ou encore Zomboy, l’une des légendes du Dubstep.
  • Cette année, Tony Romera a lancé le Camping Sans Merci aux côtés de Funbreak ! Un week-end en immersion totale avec l’équipe du label lyonnais, comprenant des sets « Boiler Room » au bord du lac, des soirées en intérieur, et des activités surprises.
  • L’année a aussi été marquée par la rénovation du Rex Club à Paris. Fermé pendant quelques mois pour des travaux, le club a réouvert ses portes en octobre pour une nouvelle ère. Le club a misé sur les jeux de lumières pour sa nouvelle scénographie.

2023 a été intense, mais les Jeux Olympiques de Paris en 2024 risquent de bousculer l’événementiel en France. Des festivals ajustent déjà leurs dates pour faire place à cette célébration mondiale.

#9 : Le phénomène « Pangbourne House Mafia »

Comment revenir sur les faits marquants de 2023 sans parler de la “Pangbourne House Mafia” ? Skrillex, Fred Again et Four Tet ont proposé des performances inédites, simples, et incroyablement captivantes. Dès le début de l’année, ce trio a uni ses forces pour célébrer l’amour de la musique. Ce qui devait être une simple soirée londonienne s’est transformée en une série épique de 3 événements, dont une soirée à Electric Brixton.

En février, ils ont réalisé un set surprise depuis un bus en plein milieu de Times Square à New-York, également diffusé sur internet. Un set sous la pluie mais totalement légendaire tant la surprise était grande. Et puis leur vient une idée un peu folle : remplir le Madison Square Garden. Ni une ni deux, Skrillex, Fred Again et Four Tet annoncent la date… sold-out en seulement 3 minutes. Les 20000 chanceux présents sur place ont eu le droit à 5 heures de B2B2B qui resteront sans nul doute dans l’histoire de cette mythique salle.

Le deuxième week-end de Coachella a été marqué par l’éviction de Frank Ocean. Skrillex, Fred Again et Four Tet ont joué les remplaçants, mêlant habilement leurs discographies et quelques surprises. Enfin, en novembre dernier, Skrillex était la tête d’affiche d’une soirée à Londres au côté de Peggy Gou et Four Tet en B2B. Cependant, la productrice n’a pas pu être présente ainsi les 3 producteurs ont réitéré avec un set exclusif. Notre enquête sur ce phénomène.

#10 : L’Amsterdam Dance Event, un incontournable

Du 18 au 22 octobre dernier a eu lieu la 28ème édition de l’Amsterdam Dance Event. Plus de 2 900 artistes se produisant pendant 5 jours et nuits, dans plus de 200 lieux différents. Cette édition a attiré un nombre record de 500 000 visiteurs venus de plus de 150 pays. Dans toute la ville d’Amsterdam, cet événement rassemble les différents acteurs de la scène électro autour de soirées, conférences et expositions accessibles aux amateurs, aux passionnés ou aux professionnels.

Chaque année, l’ADE propose bon nombre de soirées mémorables. Martin Garrix au RAI, Awakenings avec Exhale au Ziggo Dome et l’incroyable B3B entre Joy Anonymous, salute et Todd Edwards étaient des incontournables à ne pas manquer.

Plusieurs conférences étaient à inscrire à son agenda. Par exemple :

  • La 1ère interview de Claptone
  • Les coulisses de la création de ‘Peacock in Concert’
  • Les 20 ans d’histoire d’Armada Music
  • Le processus créatif de Cercle

Le plus célèbre des festivals électro était également présent à l’ADE 2023. Tomorrowland a proposé une exposition pour célébrer ses 20 ans, qui présentait l’histoire et l’évolution du festival depuis son lancement en 2005 dans le célèbre parc de Boom en Belgique. L’ADE fera son retour l’année prochaine du 16 au 20 octobre 2024. Pour tout passionné de musique électronique, c’est une étape incontournable. Alors, pourquoi ne pas envisager d’y participer l’année prochaine ? On vous le recommande vivement !

Quelques photos des événements et conférences (@sebdevinc / Cercle Records (IG) / ADE (site internet))

#11 : Les albums marquant de l’année

Bien que l’année ne soit pas complètement terminée et que d’autres albums peuvent encore arriver, nous avions à cœur de vous partager quelques opus qui ont marqué les esprits de l’équipe Guettapen.

  • Camelphat – “Spiritual Milk”

Voilà la suite de Dark Matter, déjà excellent. Voyageant entre les styles, conviant moult acteurs de la scène musicale, cet album est, en notre sens, un sérieux contender pour un titre d’album de l’année.

  • Chase & Status – “2 RUFF, Vol.1”

C’est sûrement l’album Dum & Bass de l’année, et une belle consécration pour le duo anglais. Nul doute que l’on va encore entendre parler d’eux avec des dates et très certainement avec un volume deux.

  • Lost Frequencies – “All Stand Together”

L’artiste belge propose un excellent voyage avec ce dernier opus. La recette utilisée est toujours aussi efficace : les morceaux nous transportent et l’évasion procurée est véritablement agréable.

  • Skrillex – “Quest For Fire”

Cet opus a déjà été cité plusieurs fois par l’équipe Guettapen, mais il a tellement marqué les esprits qu’il était logique de le mentionner à nouveau !

  • SG Lewis – “AudioLust & HigherLove”

Avec une partie avec des gros synthétiseurs et des basses très old school, puis avec une autre beaucoup plus légère et surtout plus émotive, le DJ producteur anglais mêle amour et musique avec brio.

  • MRD – “Løvehjerte”

Véritable phénomène d’une techno nouvelle génération, MRD a fini par dévoiler son album « løvehjerte ». Au carrefour de divers influences telles que la trance et la new-wave, Kent Tonning aka MRD a su se créer une belle identité musicale grâce à des productions mélodiques, groovy et définitivement mélancoliques. Longtemps qu’un album dans le genre ne nous avait pas autant séduit.

  • Supershy – “Happy Music”

Avec « Happy Music » Supershy délivre l’un de nos albums coup de cœur de l’année. Cet alias Disco-House de Tom Misch est jusqu’à présent une totale réussite. Comme une ode à une house ancienne génération fortement influencé par la soul et le hip hop, cet opus nous transcende véritablement.

  • Kölsch – “I Talk To Water”

Le projet d’une vie. Kölsch fait un panorama de ces vingt dernières années, entre puissance et mélodie, avec une certaine sensibilité.

#11 (bonus) : Des places pour la soirée de Kölsch à gagner !

On vous fait gagner 1*2 places pour la soirée de Kölsch qui aura lieu au T7 Paris le vendredi 15/12. Pour jouer, ça se passe dans notre post Twitter/X ci-dessous. Résultats mercredi 13 à 12h. Bonne chance !

https://twitter.com/Guettapen/status/1734177458453135562

#12 : Le rachat de Serato par AlphaTheta

Cet été la société mère de Pioneer DJ, AlphaTheta, a annoncé acquérir Serato, concurrent de Rekordbox dans le marché des logiciels de mixage. Et cette nouvelle à fait l’effet d’une petite bombe dans le monde de la musique électronique et plus particulièrement du DJing. Cette acquisition renforce la relation de longue date entre les deux marques partenaires.

Au cours de la dernière décennie, Pioneer a conçu plusieurs contrôleurs spécifiquement pour être compatibles avec le logiciel Serato. D’autre part, Denon est nécessaire dans le marché, de la même façon que Numark, Rane, Native Instruments, et toutes autres marques pouvant proposer une alternative au mastodonte Pioneer, afin de ne pas laisser un marché entièrement monopolisée par une seule et unique entité. Et le rachat de Serato par Pioneer vient mettre en difficulté l’équilibre de notre marché, dans le monde des DJs.

A voir si un verdict issu d’une décision de justice peut empêcher l’absorption de Serato par Pioneer, ou que, seconde option, Denon ne développe un software maison de leur côté. Que ce soit du côté des logiciels ou des équipements, il risque d’y avoir pas mal de mouvement en 2024. Nous sommes curieux de savoir de quoi l’avenir sera fait !

#12 (bonus) : Une paire d’enceintes DM-40 Pioneer DJ à gagner !

Cette année encore, Guettapen et Pioneer DJ France s’associent pour vous faire gagner une paire d’enceintes DM-40. Pour jouer, ça se passe sur notre compte Instagram @guettapen ! Résultats mardi 19 à 12h. Bonne chance !

https://www.instagram.com/p/C0v_JgMtAfE/?hl=fr

#13 : Sub Zero Project réalise leur plus gros show solo !

Le 4 novembre dernier, au Mitsubishi Electric HALLE de Düsseldorf en Allemagne, Sub Zero Project a présenté son plus grand spectacle en solo, intitulé « All For One », devant 7500 personnes et diffusé en direct. Le spectacle était intitulé « All For One » en référence à la reprise des quatre actes du duo. 

La programmation incluait des performances emblématiques telles que ‘The Contagion’, ‘Rave Into Space’, ‘Renaissance of Rave’ et plus récemment, ‘Psychodelic’. Pour l’événement, le duo avait préparé un line up exceptionnel. Le duo Rebelion était présent, aux côtés de Vertile et Hard Driver. Une agréable surprise était également au rendez-vous avec le B2B de Sickmode et Mish. Devin Wild et Boray ont complété la programmation.

Tout au long de la nuit, une atmosphère extraordinaire régnait dans la salle. Les 7 500 spectateurs se sont réunis et ont vibré comme une seule personne ! Le groupe a surpris ses fans avec de nouveaux titres, notamment avec le dernier acte, « Bad Trip », ajouté à la dernière minute. Le spectacle visuel, fruit du travail d’une équipe de designers et de techniciens, a été exceptionnel, suscitant des réactions enthousiastes aussi bien dans la foule qu’en ligne.

Sub Zero Project domine la scène depuis quelques années maintenant. Ils ont d’ailleurs été les auteurs de l’hymne de Defqon.1 et les invités surprises lors du Gathering du premier week-end de Tomorrowland cette année.

#14 : Thomas Bangalter est de retour en solo

En janvier dernier, on apprenait que Thomas Bangalter, l’un des membres des Daft Punk, se préparait à dévoiler son tout premier album en solo intitulé « Mythologies ». À l’origine, cet album avait été conçu pour accompagner le ballet du même nom, créé par Angelin Preljocaj pour l’Opéra National de Bordeaux, sous la direction musicale de Romain Dumas. Comme on pouvait s’y attendre, l’album présente des sonorités bien éloignées de celles des Daft.

En avril, il est apparu sur France Inter pour l’une des rares interviews en face-à-face de sa carrière, sans porter son casque emblématique bien sûr. Même si l’objectif était la promotion de son nouvel album, Léa Salamé a soulevé le sujet de la séparation du duo. Il a partagé ses émotions en déclarant : « C’est une histoire avec un commencement, un milieu et une conclusion. Je suis satisfait d’avoir clôturé cette aventure. Cependant, c’est avec un immense plaisir que je me retourne en arrière pour contempler ce que nous avons accompli ensemble. »

Quelques mois plus tard, en août, il a pris la parole sur la BBC et s’est ouvert sur la séparation des Daft Punk. Après près de 30 ans de carrière, Thomas Bangalter a exprimé un sentiment de soulagement et de satisfaction en réfléchissant à leur parcours. Au cours de cette discussion, le producteur français a abordé leur histoire de manière franche et a partagé quelques anecdotes sur les débuts du duo. L’aventure robotique est terminée mais continue d’être contée. Pour le plus grand plaisir des fans !

#14 (bonus) : Le vinyle de « Random Access Memories » (Drumless Edition) à gagner

Il ne reste que quelques jours avant que le Père Noël n’entame sa distribution de cadeaux, c’est pourquoi nous vous offrons 1 exemplaire du vinyle de “Random Access Memories” (Drumless Edition) des Daft Punk ! Pour jouer, ça se passe dans notre post Twitter/X ci-dessous. Résultats lundi 18 à 12h. Bonne chance !

#15 : Les retours marquants de l’année

L’année en cours a été marquée par de nombreux retours. En janvier dernier, Martin Garrix a annoncé son retour au RAI, dévoilant ainsi un tout nouveau show en solo lors de l’édition 2023 de l’Amsterdam Dance Event en octobre.

En mars, David Guetta a annoncé le retour de sa résidence légendaire « F*** Me I’m Famous » à l’Ushuaïa Ibiza, ravivant la flamme de cette expérience emblématique. Le même mois a également été marqué par le très attendu retour de A State of Trance (ASOT), suivi de l’annonce de son déménagement à Rotterdam en juin 2024, promettant une nouvelle ère passionnante pour les fans de trance à travers le monde.

En juillet, les amateurs de Malaa ont été ravis par son set sur la mainstage de Tomorrowland, notamment grâce à l’excitante annonce du retour tant espéré de « No Redemption » avec Tchami. 

Enfin, le mois de juillet a également marqué un moment mémorable avec l’annonce officielle du retour sur scène d’Axwell Λ Ingrosso après une pause de cinq ans. Cette nouvelle a été accueillie avec un enthousiasme débordant de la part de la communauté, soulignant l’impact significatif de leur retour sur la scène musicale. Ces multiples come-backs ont ajouté une touche de magie à l’année, témoignant de la vitalité et de la résilience continuelle de la musique électronique.

#16 : Un record du monde pour Reinier Zonneveld

En août dernier, l’industrie de la musique électronique a été témoin d’un moment historique alors que le vétéran de la techno Reinier Zonneveld a établi un nouveau record du monde, inscrit au Guinness World Records.

Ce record exceptionnel a été réalisé lors du Karren Maar Festival à Arnhem, aux Pays-Bas. Le festival, qui a servi de toile de fond à cette réalisation épique, a présenté la scène du label de Reinier, Filth On Acid, mettant en vedette des artistes tels que Zeltak, Space 92, Joyhauser et Kiki Solvej. Cependant, l’événement phare s’est déroulé sur la Mainstage, où Reinier Zonneveld a pris les platines pour un live set en open to close. Le nouveau record dans cette catégorie est donc de… 11 heures et 11 minutes !

Au-delà de la simple réalisation du record du monde, cet événement a marqué le début du Karren Maar Festival en tant que nouvelle destination incontournable pour les amateurs de musique techno. Avec le précédent établi par Reinier Zonneveld, la question qui se pose maintenant est de savoir qui osera relever le défi et tenter de détrôner le nouveau détenteur du record.

@reinierzonneveld (Instagram)

#17 : Des problèmes pour plusieurs événements majeurs

L’année écoulée a été marquée par une série de revers pour plusieurs festivals majeurs, révélant les défis imprévus et les imprédictions météorologiques qui ont testé la résilience de ces événements emblématiques.

En France, plusieurs événements ont été annulés suites aux violences urbaines qui ont touché le pays fin juin, début juillet. Parmi les annulations, on retrouvait l’Alcontraluz Festival, Madame Loyale, le concert de Deadmau5 à l’Olympia, le FNAC Live Paris ou encore les deux stades de France de Mylène Farmer. Quelques jours plus tard, aux Pays-Bas le festival Awakenings a été contrait d’annuler le dernier jour de son édition 2023 à cause des conditions météorologiques.

En septembre dernier, l’Electric Zoo implanté au cœur de New-York, dans le parc de Randall’s Island, a été confronté à des problèmes de construction de la Mainstage, entraînant l’annulation du premier jour. Cette perturbation a été exacerbée lorsque le festival a atteint rapidement sa capacité maximale le dimanche, refusant l’entrée à de nouveaux festivaliers. L’atmosphère s’est tendue alors que des centaines de participants mécontents ont forcé l’entrée, créant un chaos inattendu et nécessitant une intervention policière pour rétablir l’ordre.

De manière similaire, le Burning Man a été le théâtre de manifestations perturbatrices menées par le groupe ‘Seven Circles’, mettant en lumière des préoccupations écologiques, telles que l’utilisation du plastique à usage unique et les déplacements en jets privés. L’intervention musclée des forces de l’ordre pour disperser les manifestants a créé des embouteillages importants, mais le dénouement inattendu est survenu lorsque des pluies torrentielles ont transformé le site en un terrain boueux, laissant plus de 70 000 personnes piégées sans possibilité de quitter le lieu.

En octobre, Tomorrowland Brésil a été confronté à des conditions météorologiques défavorables dès le début, avec des trombes d’eau qui rendaient le site boueux et les déplacements entre les scènes extrêmement difficiles malgré les tentatives des participants de relever ce défi climatique.

Tous ces incidents soulignent la vulnérabilité de l’événementiel face à des facteurs imprévus et mettent en évidence la nécessité d’une planification et d’une gestion robustes pour assurer le succès continu de ces événements culturels d’envergure mondiale.

#18 : Headhunterz annonce qu’il arrête de faire des tournés

En août dernier, Headhunterz a partagé une vidéo sur Instagram dans laquelle il faisait une annonce poignante concernant la direction future de sa carrière artistique.

À compter de la fin de l’année 2023, l’artiste néerlandais a décidé de mettre fin à ses engagements en matière de performances live, marquant ainsi une transition significative dans son parcours musical. Toutefois, il a tenu à souligner que son engagement dans le processus de création et de production musicale demeurerait intact. 

Concernant cette décision, motivée par une réflexion personnelle, Headhunterz a partagé ses pensées introspectives en expliquant que le bonheur dans sa vie réside désormais dans la création artistique et la production. Il a également révélé les questionnements qui l’ont conduit à cette décision, se demandant pourquoi il continuait à tourner de manière incessante et à parcourir le monde chaque week-end.

Admettant que cette décision pourrait sembler surprenante pour beaucoup de ses fans, l’artiste a tenu à souligner l’impact négatif sur sa santé mentale après plus de 15 ans de vie trépidante. Malgré la complexité de cette transition, Headhunterz a partagé cette annonce avec un authentique sourire aux lèvres, affirmant qu’il était convaincu de prendre la bonne décision pour son bien-être personnel et sa carrière artistique.

#19 : Tomorrowland continue son expansion

Comment parler de musique électronique en 2023, sans évoquer Tomorrowland ? Depuis toujours, le festival ne cesse de nous impressionner par sa qualité, mais surtout, par les nombreuses news qui y sont associées. En octobre dernier par exemple, s’est tenu Tomorrowland Brésil sur l’ancien thème “The Reflection Of Love”.  Malgré une organisation mise à mal par la météo, Tomorrowland a de nouveau posé ses valises à Itu, au Parque Maeda, sept ans après sa dernière édition.

Du côté de la Belgique, la société à l’origine de Tomorrowland a signé un nouvel accord avec le domaine De Schorre et la province d’Anvers pour les 66 prochaines années ! Le festival n’a jamais cessé d’investir pour rendre ce lieu magnifique. Entre le pont « One World », l’escalier « The Stairway to Unity », les 7 trolls ou encore l’aménagement de certains coins, le parc offre aujourd’hui une expérience unique tout au long de l’année pour les visiteurs du monde entier.

Tomorrowland n’est pas le seul festival à être prolongé, puisque sa version d’hiver à l’Alpe d’Huez existera jusqu’en 2030, au minimum. Lors du conseil municipal de novembre, la commune d’Huez avait entamé des discussions pour prolonger le contrat avec Tomorrowland Winter. Le Maire, M.Noyrey, a présenté les détails du nouveau contrat. Celui-ci inclut 5 éditions supplémentaires du festival, visant à renforcer la visibilité internationale de la station.

Mais Tomorrowland sait également se diversifier. Après avoir dévoilé un musée Tomorrowland lors de l’Amsterdam Dance Event 2023, Tomorrowland a ouvert ‘The Great Library of Tomorrow’, une expérience immersive à Barcelone. Les visiteurs commencent leur voyage d’une heure (maximum) par plusieurs installations d’art numérique leur permettant d’explorer certaines des caractéristiques, valeurs et objets clés de Tomorrowland.

Une vidéo promotionnelle a également teasé un futur parc aquatique. Ce parc, aux couleurs et décors de Tomorrowland, s’est révélé sous le thème de 2024 : « Life ». Il y aura de tout : toboggans, piscines, cascades et même une rivière parcourant un grand dôme de verre. Bref, vous l’aurez compris : Tomorrowland n’a pas fini de grandir et de nous surprendre !

Les news de Tomorrowland résumées en 1 image

#20 : L’évolution de Joy Anonymous

Durant le mois de janvier, nous vous avions dévoilé nos artistes à suivre pendant l’année. Et dans le lot, deux personnes ont connu une évolution certaine. Henry Counselle et Louis Curran forment le duo Joy Anonymous. Un duo qui est longtemps resté enfermé entre quatre murs avant de peu à peu se montrer et s’imposer sur la scène anglaise. À la genèse de tout cela, leurs fameuses « réunions » (pour reprendre leur terme) dans le quartier South Bank de Londres à l’époque du Covid-19.

En attirant un public de plus en plus nombreux le long de la Tamise durant les marées basses, les deux amis d’enfance ont réussi à créer une véritable communauté autour du partage de la joie et d’une musique libertaire. Sans vraiment se considérer comme de simples DJ’s, Henry & Lou se voient producteurs, qui écrivent et racontent une histoire tout en s’amusant. C’est là l’essence même du projet.

Aujourd’hui, Joy Anonymous dévoile son second album : « Cult Classic ». Un opus mélangeant une house des plus euphoriques, une sensation de liberté retrouvée et une joie (JOY) communicative. Alors que leur titre « JOY (God Only Knows) » nous avait bouleversé fin 2022, 2023 a été l’année de la confirmation pour le duo. À l’instar du superbe « JOY (Up The Street) », leur parcours est un sans-faute.

Après s’être fait remarquer durant la dernière tournée de leur ami de longue date Fred again.., les voilà à leur tour à l’œuvre aux quatre coins du globe. Les deux british font définitivement partie de cette nouvelle génération outre-manche plus que prometteuse.

#20 (bonus) : Des places pour les 15 ans d’Electro News

On vous fait gagner 2*2 places pour célébrer les 15 ans d’Electro News les 26 et 27 janvier 2024. Pour jouer, rendez-vous sur notre comte X/Twitter @Guettapen. Résultat vendredi 22 à 12h. Bonne chance !

#21 : Guettapen fête ses 10 ans

Cette année, nous avons célébré une décennie d’aventures ! Il y a 10 ans, le 28 août 2013, deux amis ont eu la folle idée de créer un site internet autour de la musique électro, sans vraiment se prendre au sérieux, mais plutôt pour partager leur passion à des dizaines, puis centaines, puis milliers de lecteurs.

Pourquoi le nom Guettapen ? Tout simplement un jeu de mots entre David Guetta et un guet-apens (pas très original mais malgré tout efficace n’est-ce pas ?)

Derrière ces millions de lignes écrites, ces 13 500 articles publiés, ces innombrables posts sur les réseaux sociaux, ces sublimes événements créés et ces multiples interviews réalisées, se cache une équipe de passionné(e)s, dévouée 365 jours par an à une seule chose : faire grandir la musique électronique en France.

Au sein de cette équipe de 19 personnes, on retrouve des profils, des personnalités, des origines et des goûts musicaux très différents. La quantité n’a jamais fait la qualité mais l’union et la passion, si. Et une passion toujours intacte. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : 150 000 visiteurs par mois sur le site Internet et près de 200 000 followers sur les réseaux sociaux.

Alors nous voulions chaleureusement vous remercier, pour votre soutien indéfectible depuis tant d’années maintenant. Où que vous soyez, qui que vous soyez, nous sommes tous très heureux de vous lire sur internet mais aussi et surtout, de vous rencontrer en vrai. Pour nous tous, Guettapen ça n’est pas juste une équipe : c’est une famille. Après 10 ans, nous sommes très heureux de continuer de l’agrandir à vos côtés.

Un grand merci pour cette histoire que nous écrivons ensemble. Nous sommes impatients de vivre les 10 prochaines années à vos côtés. Nous vous exprimons tout notre amour.

La team Guettapen

Merci.

#21 (bonus) : Le journal des 10 ans et un vinyle de Fred Again..

Pour célébrer notre dixième anniversaire, nous avons concrétisé notre histoire à travers un journal physique en édition limitée, mettant en avant les articles et les formats marquants de Guettapen. Ce journal exclusif célèbre notre parcours, nos passions partagées et la connexion musicale qui nous unit depuis une décennie. Aujourd’hui, nous vous offrons la chance de remporter un exemplaire, ainsi que le vinyle « Actual Life 3 » de Fred Again..

Pour jouer, RDV sur notre compte X/Twitter @Guettapen. Résultat lundi 25 à 12h. Bonne chance !

#22 : Des places pour le FCKNYE à Bruxelles

La fin de l’année approche et quoi de mieux que de la fêter en festival ? Tentez de gagner 1*2 pass 1 jour pour le 31 décembre au FCKNYE festival à Bruxelles. Au programme, retrouvez Amelie Lens, Angerfist, Hysta, Mandragora, Trym, Vladimir Cauchemar et bien d’autres encore !

Pour jouer, RDV sur notre compte X/Twitter @Guettapen. Résultat mardi 26 à 12h. Bonne chance !

#23 : Un contrôleur DDJ FLX4 à gagner !

Ho, Ho, Ho ! Demain soir, le Père Noël déposera vos cadeaux au pied du sapin. Et devinez quoi ? Guettapen et Pioneer DJ France vous réservent une dernière surprise spéciale pour vous ! Tentez votre chance de gagner un contrôleur DDJ FLX4.

Pour jouer, ça se passe sur notre compte Instagram Guettapen. Joyeux réveillon et bonne chance !

#24 : On vous offre votre place pour DEFQON.1

Cette année, on a vu les choses en grand pour vous remercier de votre soutien tout au long de ces 10 années. Ainsi, pour célébrer cette période de fête, nous avons le plaisir de vous présenter un concours qui promet de ravir plus d’un passionné. Guettapen et Festimove s’associent et vous offrent un PASS 4 JOURS pour le festival DEFQON.1 (avec ou sans transport) !

Pour jouer, ça se passe sur notre compte Instagram @guettapen ! Joyeux réveillon et bonne chance !

#25 : Gossip Alert !

Le calendrier touche à sa fin et nous avions à cœur de le terminer avec amour. L’année 2023 a été marquée par une cascade d’événements palpitants dans la vie des artistes de musique électronique. Les félicitations sont de rigueur alors qu’Amelie Lens et Farrago célèbrent l’arrivée joyeuse de leur petit Kiki. De manière tout aussi émouvante, Alison Wonderland a elle aussi accueilli son petit Max. Toutes nos félicitations aux nouveaux parents pour ces moments précieux entourés de leur nouveau-né. Dans quelques temps, David Guetta agrandira sa famille et deviendra ainsi papa pour la troisième fois.

L’élan des célébrations d’amour persiste avec Illenium, qui a récemment prononcé ses vœux lors de son mariage. Dans le même élan romantique, Kungs partage avec joie la belle nouvelle de ses fiançailles, tandis que Netsky s’ajoute à cette vague d’engagements en annonçant lui aussi ses fiançailles. Une symphonie romantique qui enrichit davantage ce chapitre déjà mémorable.

Les 25 jours du calendrier sont maintenant passés, mais vous pouvez toujours participer à plusieurs concours ! En tout cas, on espère que vous l’avez apprécié autant que nous. Passez de bonnes fêtes !

#25 : Le vinyle de « Global Underground 44 » à gagner

A l’occasion de ces merveilleuses nouvelles et pour célébrer la naissance de son premier enfant, tentez de remporter le vinyle “Global Underground 44” de Amelie Lens.

Pour jouer, RDV sur notre compte X/Twitter @Guettapen. Résultat mercredi 27 à 12h. Bonne chance !

Joyeux noël et à l’année prochaine ! – Dem Dem & Marti