Les ventes de vinyle au plus haut dans plusieurs pays

Les 33 et 45 tours ne se sont (rarement) aussi bien portés. Le phénomène n’est pas nouveau mais il prend de l’ampleur : le vinyle est à la mode et revit de belles heures. En Angleterre, les ventes de vinyle ont atteint un niveau jamais connu depuis une trentaine d’année. 5 millions de copies ont été écoulées dans la Perfide Albion selon British Phonography Industry (association interprofessionnelle de l’industrie britannique du disque), un chiffre en constante hausse depuis quatorze ans, porté l’année dernière par le titre ‘Voyage’ d’ABBA et par le dernier album d’Adèle ’30’.

Aux Etats-Unis, de l’autre côté de l’Atlantique, on observe le même phénomène : lors du premier semestre 2021, les ventes de vinyle ont été multipliées par 2 par rapport à l’année précédente à la même période selon MRC Data. Chez nous, en France, les grands disques noirs ont aussi le vent en poupe : les ventes de vinyle représentent désormais près de 50% des ventes physiques de musique comme relayé par 20 minutes. Et vous, avez-vous acheté des vinyles récemment ?