News : Pendulum sortent enfin leur album de remixes, intitulé ‘The Reworks’

Il est là, l’album remix de Pendulum, il est là. Et au final il s’annonce … correct. Malgré quelques gros ratés (on va y venir) l’album est acceptable dans la moyenne. C’est toujours un risque de confier des morceaux emblématiques d’un groupe à d’autres artistes. Mais au final, on s’en sort bien.

Commençons par ceux que l’on aime le moins : le self-remix de Knife Party est en tête du classement, avec un appauvrissement de la track d’origine. Ensuite, ses créateurs (Rob et Gareth) se défendent sur Twitter de ce choix en disant ne pas cherchent à sur-analyser les morceaux, « you miserables cunts ». Vient ensuite, celui de Skrillex. Le problème est que l’on attendait un remix Dubstep très vénèr’ comme autrefois, mais un remix Future Bass fait son apparition qui trouvera sûrement son public. Enfin, celui de AN21 n’est pas décevant mais nous laisse perplexe sur son genre et sa direction.

Enfin dans les plus : le remix de ATTLAS est exceptionnelle. On tape vraiment dans le rework expérimental tout azimut, avec ces percussions et basses très caractéristiques du producteur canadien. On notera aussi la touche House apportée par Eelke Kleijn sur « 9,000 Miles » et l’incroyable remix très Metal de Devin Townsend, absolument lourd.

Beatport

Scorch

Scorch
Responsable Techno & Production