Top 10 : Les remixes qui ont marqué l’année 2017

Il est désormais l’heure de dresser les nombreux bilans et classements des moments forts qui ont marqué la scène électronique en 2017. Focus aujourd’hui sur les remixes qui ont retenu notre attention par leur qualité. Notre sélection des 10 remixes qui ont marqué 2017 fait le tour des différents sous-genres les plus en vue cette année et récompensent le travail d’artistes aux univers variés tels que Skrillex, Kölsch, Axwell, Mat Zo, Adventure Club, Oliver, Zonderling, Icarus, Brohug ou encore Slow Hours.

FUTURE HOUSE

L’image contient peut-être : 2 personnes

Le remix marquant en Future House cette année revient à Zonderling. Le duo s’est révélé récemment avec notamment son titre « Tunnel Vision » mais a également frappé fort avec son remix d’un autre espoir de 2017: DJ Licious. Les deux hollandais reprennent son titre « Calling » à la perfection avec leur style atypique à la fois groovy et mélodique qui aura inspiré beaucoup d’autres producteurs dernièrement. Le remix figure notamment dans l’aftermovie de l’Ultra Music Festival Miami.

« DJ LICIOUS – CALLING (ZONDERLING REMIX) »

TRAP

L’image contient peut-être : 1 personne, debout

Très actif en cette fin d’année, Skrillex aura frappé fort avec comme principal argument cet énorme remix pour Kendrick Lamar et son hit « Humble ». La star américaine ne révolutionne clairement pas la Trap sur ce remix mais propose une réinterprétation du titre parfaitement maîtrisée avec un sound-design d’extra-terrestre. Le remix est rapidement devenu un must-have pour tous les DJ Sets des artistes Trap tant le vocal déjà mythique et le drop massif retournent les clubs.

« KENDRICK LAMAR – HUMBLE (SKRILLEX REMIX) »

PROGRESSIVE « UNDERGROUND »

L’image contient peut-être : 1 personne, chapeau et gros plan

L’album remarqué de London Grammar aura accouché d’un des plus beaux remixes de l’année (voir plus). Poids lourd de la scène Tech House depuis plusieurs années, le danois Kölsch nous offre une balade sublime de 12 minutes. Intensité et harmonie au rendez-vous pour ce remix qui sublime parfaitement le vocal de Londom Grammar, un pur chef-d’oeuvre.

« LONDON GRAMMAR – HELL TO THE LIARS (KÖLSCH REMIX) »

https://www.youtube.com/watch?v=648bIFTHq5Q

PROGRESSIVE « MAINSTREAM »

Résultat de recherche d'images pour "AXWELL 2017"

Parmi les remixes les plus attendus cette année, comment ne pas citer l’immense « Make Your Mind Up » remixé par un duo d’exception, à savoir Axwell et New_ID. Joué depuis plusieurs années, cette pépite de Pauls Paris a enfin vu le jour en 2017 accompagnée d’un remode de deux piliers de la Progressive House. 3 ans après leur remix de « Feel The Pressure », les deux compères se réunissent à nouveau pour une track d’exception.

« PAULS PARIS – MAKE YOUR MIND UP (AXWELL & NEW_ID REMODE) »

DEEP HOUSE

Résultat de recherche d'images pour "ICARUS DJ"

Fers de lance de la scène Deep House britannique, le duo Icarus aura plutôt été discret en 2017. Malgré une actualité moins chargée, les protégés de Pete Tong et Annie Mac sont néanmoins à créditer d’un des meilleurs remixes Deep House de l’année pour « Do It ». Signés sur FFRR ou encore Anjunadeep, Icarus se distingue cette fois si chez Atlantic Records avec un fabuleux remix, malheuresement sous-estimé, de leur compatriote Rae Morris et de son délicieux titre « Do It ».

« RAE MORRIS – DO IT (ICARUS REMIX) »

DISCO

L’image contient peut-être : 3 personnes, lunettes_soleil et barbe

Auteurs d’un des meilleurs albums de l’année avec « Full Circle », le duo américain Oliver nous a également fait plaisir avec plusieurs remixes dont celui réalisé pour la norvégienne Tove Lo et son titre « Disco Tits ». Réputés pour leurs remixes de qualité (notamment pour Madeon ou Jack Ü), les Oliver présentent un remix funky à souhait qui incorpore parfaitement le vocal de Tove Lo.

« TOVE LO – DISCO TITS (OLIVER REMIX) »

BASS HOUSE

L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes debout et plein air

Incontestablement parmi les genres les plus en vogues en 2017, la scène Bass House a littéralement explosé auprès du grand public avec de nombreux artistes et labels qui ont ainsi pu se révéler cette année. On retrouve parmi eux le trio BROHUG composé de John Dahlbäck et des Lunde Bros qui aura fait parti des sensations de l’année avec de nombreuses signatures remarquées. Ils signent un remix ravageur pour l’un de leur premier soutien: leur compatriote Alesso qui aura très vite joué les tracks des 3 suédois dans ses sets et notamment ce remix de « Falling » qui aura fait du bruit à l’occasion de l’Ultra Miami.

« ALESSO – FALLING (BROHUG REMIX) »

https://www.youtube.com/watch?v=6weUbsvSx18

DRUM & BASS

L’image contient peut-être : 1 personne, gros plan

Auteurs de l’excellent album « Outter Edges » sorti l’an passé, le trio Noisia a proposé cette année un remix pack démentiel avec un casting XXL au sein duquel se dégage le légendaire Mat Zo. Talent aux multiples facettes, le producteur britannique est connu pour ses bijoux Drum & Bass et se montre fidèle à sa réputation avec ce remix stratosphérique du titre « Mantra ». Sombre et unique, cette appropriation très créative du titre est ce qui se fait de mieux en Drum & Bass cette année

« NOISIA – MANTRA (MAT ZO REMIX) »

DUBSTEP

L’image contient peut-être : 2 personnes, boisson et barbe

Tête d’affiche de la scène Bass américaine, Adventure Club sont passés maîtres dans l’art du remix au fil des ans avec des reprises cultes de Flight Facilities, Foxes ou encore Metric. Le duo a encore frappé fort cette année avec un remix du titre « Undercover » de la chanteuse Kehlani, toujours dans leur style Melodic Dubstep caractéristique. Avec cette reprise, Adventure Club s’est vu nominé aux Grammy Awards comme meilleur remix de l’année.

« KEHLANI – UNDERCOVER (ADVENTURE CLUB REMIX) »

FUTURE BASS

L’image contient peut-être : 6 personnes, personnes debout

Le dernier titre de notre sélection est à mettre dans la catégorie Future Bass, genre ultra-dominant en 2017 avec une prise d’assaut de la scène mainstream mais aussi de très belles choses proposées par les artistes qui restent à la base du mouvement. On retrouve ainsi ce superbe remix du titre « Lone » de l’australien What So Not et du néerlandais GANZ proposé par le sextuor Slow Hours. Les six français offrent une reprise très riche du titre avec 3 drops différents tous aussi complets et originaux pour un ensemble magistral.

« WHAT SO NOT & GANZ – LONE (SLOW HOURS REMIX) »

AGZ

agzguettapen
Responsable recherche et développement