News : 170.000 emplois devraient disparaitre au Royaume-Uni dans l’industrie musicale

Les mauvaises nouvelles se suivent et se ressemblent pour l’industrie de la musique, en France et dans le monde. Après la crainte de n’avoir aucun festival avant 2022, c’est une autre information qui a retenu notre attention du côté du Royaume-Uni. En effet, d’après les représentants du secteur de l’industrie de la musique anglaise, 170.000 emplois devraient disparaitre notamment dans les métiers autour de l’évènementiel d’ici Noël.

Dans un secteur sinistré depuis mars dernier, les revenus ont baissé de 80%, ce qui rend inévitable ces suppressions massives d’emploi et pose réellement la question de la survie d’une grande partie du secteur à terme. Les représentants du secteur de l’événementiel critiquent également le fait « d‘avoir été les premiers à devoir fermer et les derniers à pouvoir rouvrir » et le fait qu’ils « ne sont pas pris en compte dans les aides de l’Etat« . Le gouvernement britannique a toutefois investi 1,5 milliards de livres pour aider le secteur, ce qui aurait permis de sauver 10.000 emplois.

Des artistes aux lieux les accueillant et aux nombreux postes autour qui permettent à la musique d’exister (…) c’est l’écosystème entier qui est en train d’être décimé.

Chris Carey, économiste
Electron
Responsable House & Top Démo