Release : Chateau Bruyant EP Volume 3

La France a toujours eu une énorme influence dans le milieu de la musique électronique. Il est inutile de rappeler à quel point des artistes comme Jean-Michel Jarre, Daft Punk, David Guetta, Justice, Joachim Garraud, Laurent Garnier, Martin Solveig, Madeon, Mr. Oizo,  Tchamì ou encore DJ Snake ont fait évoluer cette scène. Cependant, les labels de l’Hexagone sont bien moins connus auprès du grand public, et même si certains noms ressortent facilement, tels qu’Ed Banger, Kitsuné ou le nouveau-né Confession, la plupart d’entre eux restent dans l’ombre.

Dans le cercle des fans, un nom a néanmoins réussi à s’implanter dans les coeurs : Château Bruyant. Regroupant des artistes tels qu’Habstrackt, Son Of Kick, Brown & Gammon, 8ers, Badjokes, Mectoob (Gael, du duo comique Bapt & Gael) et Jengi Beats, le label indépendant s’est doté d’un joli catalogue au fil des années. Depuis son lancement en 2010, son but consiste à propager une bass music variée, allant de la trap à la techno en passant par le dubstep ou la house. Nous vous proposons de découvrir leur nouvelle compilation.

SON OF KICK – Razorzz (ft. DABBLA)

L’Anglais Son Of Kick fait démarrer cette compilation sur les chapeaux de roue, sur une track trap bien dark. On retrouve ses mélodies assez atypiques, déposées sur une rythmique destructrice saupoudrée de cloches bien gangster.

8Er$ – Hybrid Shit

8Er$ nous lâche sa haine concentrée sous une forme de bass house dark et funky à la fois. On sent l’influence provenant notamment de Ghastly, à laquelle il ajoute sa propre sauce. Le Lyonnais, plus connu pour son style de trap démesurée, nous convainc parfaitement.

SQWAD – Watchin U

SQWAD propose une track bass house assez classique mais parfaitement gérée, laissant autant la place à la violence des leads criards et acides qu’aux belles mélodies sur les breaks, complétés par ce sample vocal provenant de « Seek Bromance » de Tim Berg.

GANON – Undercover

GANON nous frappe de plein fouet de son dubstep ravageur dont la progression tient en haleine du début à la fin. Tout s’enchaîne sans perdre son souffle, passant de phases de drop bien différentes les unes des autres. Une parfaite arme pour DJs sets bien énervés.

https://soundcloud.com/g-non-dubstep/ganon-undercover-out-now-on-chateau-bruyant?maxheight=150

ZBLU – U want it

Le jeune Parisien nous sort ce qui est sans doute l’une des meilleures tracks de la compil, débutant par un drop future bass aux leads hachés avec finesse, elle reprend très vite sur un énorme drop trap surgonflé. Rien à dire, la structure de drops future bass et trap qui s’enchaînent qu’a popularisé Boombox Cartel fait décidément toujours aussi facilement mouche.

KTDR1 & Roboto – More Guetto

Les deux producteurs nous lâchent une bass house elle aussi très bonne, maintenue principalement par le rythme de ses basses presque future house. Sans révolutionner le genre, le morceau arrivera à ambiancer tout public.

KHAOX – The Answer

La compilation se place décidément sous le signe du dark ! KHAOX vient en rajouter une couche avec son dubstep sans concession, tendu et destructeur. Les synthés hurlants offrent un relief aux cors typés trap, pour un mélange efficace.

TBBT X ZBLU – Fresh Ft. DJ SKILLZ (BASSTRICK Remix)

Basstrick fait place nette sur son remix dubstep du titre « Fresh » de TBBT et ZBLU. Dans un style rappelant Borgore, le morceau nous emmène dans un voyage mouvementé. Les leads métalliques alignent les mélodies avec brio pour un vrai banger.

FLATMATE & JANSET – I JUST MIGHT

On continue sur la bass house avec ce titre du frenchy Flatmate et de la Londonienne Janset. Très ambiant, le morceau se repose sur le flow de l’Anglaise accompagnée par les différentes basses et leads typiques du style. On accroche facilement à la qualité de production, qui combine tous les éléments dans une harmonie exemplaire.

TBBT X BADJOKES – GAT Feat DUBSKIE

TBBT, ou Tambour Battant, l’un des fondateurs du label, s’allie Badjokes sur cette track très hybride, proposant des leads gonflées aux basses que l’on retrouverait plus en trap sur une rythmique bass house. Le morceau sort de la norme et crée le contraste entre les drops très énervés et les breaks plus calmes et aérés. Du beau boulot !

NIVEAU ZERO – The Blast

Niveau Zero, autre membre fondateur du label, nous assène d’un dubstep à la Kill The Noise, ultra-dynamique et tendu, servis par des drops aux sons sales mais propres dans leur structure. Arme fatale pour tout set.

XTRONX – Paranormal Activity

La compilation se conclut sur le drum’n’bass inquiétant de Xtronx. Dans un style à la Noisia, le Lillois nous traîne dans l’obscurité avec violence tout au long de la track. Les drops nourris aux mélodies épiques et aux sons hybrides laissent sans voix. Un chef-d’oeuvre.

Beatport

 

Pitt

agzguettapen
Responsable recherche et développement