Le Hï Ibiza renforce sa politique d’interdiction de téléphone

Le célèbre club Hï Ibiza a étendu sa politique d’interdiction des téléphones à la nouvelle résidence de James Hype et Meduza dans le Club Room. Cette mesure, initialement mise en place lors des résidences de Damian Lazarus, vise à améliorer l’expérience des fêtards en interdisant l’utilisation des téléphones sur la piste de danse.

J’ai participé à plusieurs événements au cours des dernières années où aucun téléphone n’était autorisé, et cela change complètement l’atmosphère du point de vue de chacun. Je pense que c’est une meilleure chose dans certains environnements.

James Hype, sur son compte Instagram le 13 juin

Le DJ anglais a également ajouté que le Club Room du Hï Ibiza est un endroit intime et sombre, sans grand écran pour filmer, ce qui en fait le lieu idéal pour une politique sans téléphone. Le Hï Ibiza semble sensible à cette problématique et semble y voir un moyen de préserver ces soirées, tout en leur faisant retrouver leur authenticité.

L’interdiction des téléphones dans les clubs devient de plus en plus populaire. Des établissements comme Nowadays à New York et Fabric à Londres ont d’ailleurs déjà adopté cette politique. Une enquête de 2018 a montré que 70 % des clubbers préfèrent une piste de danse sans téléphones, révélant un désir croissant d’expériences plus immersives et authentiques. Cette saison, le Club Room accueillera d’autres artistes de renom comme Vintage Culture, Patrick Topping, Chris Avantgarde, Kevin de Vries ou encore DJ Boring.