Sultan + Shepard nous emmène dans un voyage jusqu’aux aurores via leur dernier album

Sultan + Shepard, anciennement connu sous Sultan & Shepard, est un duo que l’on aime tout particulièrement ici chez Guettapen. Leurs sonorités qui se situent à la croisée des chemins entre melodic et progressive house nous enchantent régulièrement et on ne cesse d’espérer une date sur le vieux continent.

Avec ce nouvel album, l’espoir est à nouveau possible avec qui sait, peut-être une tournée européenne à venir fin 2024 ? En tout cas nous, on signe de suite.

Ce nouvel album justement, parlons-en ! Les deux Canadiens nous régalent aujourd’hui avec ce 3ème opus sobrement intitulé Endless, Dawn. Ils nous invitent ainsi à voyager avec eux jusqu’aux aurores et promettent de nous transporter de manière à ce que l’on ne veuille plus que cela s’arrête : un voyage sans fin.

Un voyage introspectif

L’album qui comporte au total 14 titres n’est pas une simple compilation, mais bien une histoire. L’album dans son ensemble aborde le thème de l’évolution, et de la quête que l’on mène tous et dans laquelle on essaie de se trouver, de se retrouver, et de mieux comprendre qui l’on est vraiment. Les morceaux s’alignent ainsi magnifiquement, peignant l’image d’un voyage spirituel évolutif.

L’album débute sur la mélodieuse Murmur. Un son signature de la patte de S+S avec une montée de plus d’une minute et 30 secondes durant lesquelles votre esprit s’envole, avant de vous lâcher parmi les nuages. Un titre progressive typique de la famille This Never Happened dont on raffole à la rédaction.

S’en suit I’ll Be There et Back Through You, respectivement réalisé en featuring avec Elderbrook et Tishmal. Ici, les textes et les voix de Elderbrook et Tishmal sont placés au cœur des morceaux avec de véritables émotions partagées. Ces premiers pas de l’aventure Endless, Dawn sont d’un calme et d’une beauté sans pareils.

L’envol

Il est temps pour nous de prendre un petit peu plus de hauteur avec l’arrivée de Cloud Lifter. Avec une vibe un peu plus clubbing et axée dance floor, c’est une parfaite introduction à Bracket Burst, qui va intensifier cette énergie et la rendre électrisante. Un petit bijou qui saura parfaitement faire chavirer les âmes et les cœurs lors des live du duo.

Pour entrecouper ces deux titres qui fonctionnent véritablement comme une paire au sein cet album, on se permet d’admirer un peu le paysage au travers de All I Know et Cold Moon. Sur All I Know, on retrouve la sublime voix de Julia Church qui n’est par ailleurs pas inconnue du duo et plus globalement du label de Lane 8. Ayant déjà collaborer avec Dirty South sur Home in My Hand ou encore avec Sultan + Shepard sur de nombreux singles comme Making Time x Cycle si l’on prend le plus récent. Il faut dire que sa voix angélique colle parfaitement à l’univers des deux canadiens et de la maison This Never Happened.

Vient ensuite probablement notre track préférée de ce LP. Under The Surface. Le morceau est la définition même du son de Sultan + Shepard, combinant des paroles ayant une profonde réflexion avec quelques douces notes de piano et des mélodies transcendantes. My Time, en featuring avec Shallou, En et Out of The Silence clôturent quant à elles parfaitement ce chapitre avant d’entamer notre descente. Pour rappel, En avait notamment été teasée lors de la Winter 2023 Mixtape de Lane 8 aux côtés de Under The Surface (qui a été le premier single de l’album a être release, ainsi que All I Know).

Jusqu’aux aurores …

Ce dernier volet de l’album débute par Falling Behind. Une somptueuse mélodie nous prend par la main pour nous guider vers ce qui s’annonce être l’aube. Cette collaboration avec Panama ajoute également une touche inde au titre et fait un véritable ravage. Les douces notes de piano de Highest Love et la voix de LANKS finissent de nous guider vers la fin de cet album et de son morceau au titre éponyme, à savoir Endless Dawn. Un titre qui libère un immense sentiment de bien-être et de sérénité. Comme pour nous annoncer que oui, ce voyage touche à sa fin, mais qu’il ne faut rien regretter et que le meilleur nous attend encore.

La fin d’une trilogie

Et oui ! Endless marque le troisième et dernier album de ce que Sultan + Shepard ont considéré comme une trilogie sur This Never Happened, le label de Lane 8.

Something, Everything, c’était comme planter des racines, le début d’un nouveau voyage excitant dans nos vies où tout semblait possible. Forever, Now était la continuité de ce sentiment, une suite si vous voulez, et marquait un moment artistique inspiré, où nous étions libres à chaque instant de créer n’importe quoi.

Sultan + Shepard

Mais ce n’est pas la fin pour autant ! Ils détaillent ce propos dans l’un de leur post instagram. Pour ce qui est de ce troisième album, il ont apporté quelques précisions.

Cet album nous a permis de réaliser que rien ne s’arrête jamais, que tout change, et qu’à chaque fois que nous nous asseyons pour créer quelque chose, ou que nous commençons quelque chose de nouveau dans notre vie, il y a un nombre infini de nouvelles possibilités et de nouvelles routes à emprunter.

Sultan + Shepard

Cette trilogie a été une magnifique aventure et on a déjà hâte de voir ce que S+S nous prépare pour l’avenir !

Loys
Ambassadeur Guettapen dans l'Ouest de la France, retrouvez moi en club à Nantes ou à Paris et en festival au travers de l'Europe. Amateur de douceur mélodique et de kick techno, je garde un amour inconditionnel pour les rares pépites électro house qui pointent encore le bout de leur nez.