Panoramas 2023 : quels sets aller voir ?

J-18 avant le lancement de l’édition 2023 du festival Panoramas. Le festival breton, situé au Pays de Morlaix, ouvrira en effet ses portes entre le 20 et le 24 septembre (sauf le 21). Il accueillera habitués et néophytes pour ce qui s’annonce être une grande et belle fête, comme la Bretagne sait si bien le faire. Peut-être est-il temps de se plonger dans cette line-up pleine de surprises, afin de ne rien manquer de cette programmation, qui est un fin mélange entre péhnomènes de demain et pointures des musiques actuelles.

L’été indien en Bretagne

C’est donc les 20, 22, 23 et 24 septembre que le Pays de Morlaix accueillera festivalières & festivaliers. Le premier jour, le 20, sera plutôt orienté … spectacle, avec du stand-up et le show de Doully, « Hier, j’arrête ». Une parfaite entrée en matière, avec l’humoriste aux mille et une vies. Qui saura, à coup sûr, vous émerveiller, vous émouvoir, mais surtout, vous faire rire. Le succès est déjà au rendez-vous, avec un spectacle qui affiche complet.

C’est le 22 septembre que débuteront les hostilités musicales, avec un line-up très très costaud. Entre rap, électro et techno, la programmation de Panoramas est cohérente et laisse apparaître un scope musical plus que fourni. S’il semble que le Quartier de la Manu accueillera du rap (B.B. Jacques, un Rap Contest All Stars, Prince Waly) et de l’électro (Mr. Oizo, Mathame…), les afters seront beaucoup plus orientés techno (Creeds, Lacchesi), voire hard music (Expulze & Narfos). Enfin, le dimanche sera un peu plus light : pas d’after, mais une jolie programmation dans la salle du SEW qui permettra de clore le festival en beauté.

Les choix de la rédaction

Vous le savez, si l’on écoute de tout, chez Guettapen c’est surtout de Dance Music que l’on parle. Notre cœur balance donc essentiellement pour le samedi, avec moult artistes dont les styles et directions artistiques sont attrayants. On vous recommande, par exemple, d’assister aux sets de Mr Oizo ou de Mathame. Les deux têtes d’affiche offriront, sur chaque soir, des ambiances différentes. La musique craftée (parfois expérimentale) du français et la techno mélodique des italiens constitueront, à coup sûr, deux performances à ne pas rater. On vous invite également vivement à aller écouter la house subtile de Marina Trench, le live hypnotique de Molécule, ainsi que la distribution sans concession de BPM d’Olympe4000.

Côté afters, on salue le programmateur de Panoramas : tout est bon ! Ca galopera fort le vendredi avec la sensation Creeds, ainsi que Lacchesi & Nico Moreno, donc accrochez vos ceintures. Le samedi, un peu de live déjanté de Dimension Bonus (ex-Salut c’est cool) et la Hard Music d’Expulze & Narfos vous permettra de dépenser quelques centaines de calories pour repousser, le plus possible, l’heure du coucher.

Petit bonus : cette année, le phénomène EMYL FARMER et sa Méga Tracteuf se chargent du showle samedi après-midi au Camping de l’événement. 2800 festivaliers auront donc le loisir de faire la fête sur des tracks Hardstyle, Eurodance et Jumpstyle.

Une 26ème année dans la continuité

Nous avions célébré le 25ème anniversaire de Panoramas, et avions adoré la vibe du festival. Le retour en grande pompe du festival (dont les codes ont été réinventés) se poursuivra donc cette année, avec un format promis au succès et une programmation cuisinée aux petits oignons.

Grooves endiablés et douceur mélodique rythment mes journées. Je passe également des disques avec l'équipe après les 39h.