Le duo Calvin Harris et Ellie Goulding de retour avec ‘Miracle’, leur nouvelle collab

Dans la vie, il y a des valeurs sûres : le pain et le beurre, crèpes et Nutella, puis enfin Calvin Harris et Ellie Goulding. Le duo se retrouve sur « Miracle », presque une décennie après « Outside ». Si vous avez moins d’une trentaine d’années, ce titre sonnera comme une version commerciale de la tendance techno penchant vers la trance, qui dérape doucement mais surement vers des BPM toujours plus rapides. La voix frêle d’Ellie se pose comme cerise sur le gâteau qu’est le morceau. Construction minimale, piano aux interminables échos, arpèges venimeuses et rythmiques sans fioritures : l’efficacité à son paroxysme.

Si vous êtes dans la trentaine, vous ne manquerez pas de remarquer que le titre est une tuerie absolument monumentale, gigantesque hommage aux pères fondateurs de la trance italienne (on aime les superlatifs, oui). Autrefois appelée « Mediterranean Progressive », il est le résultat des expérimentations du regretté Robert Miles mais aussi de Mauro Piccotto et Gigi D’agostino.

Consécration pour le genre en 1996 lorsque sort « Children », aujourd’hui culte.

On reste pantois face à tel morceau, respectant au millimètre les codes de l’époque. A contrario, ceux qui à l’époque, voyaient en l’Eurodance le niveau zéro de la créativité, vont de nouveau avoir des sueurs froides.
Pour les plus curieux, un petit mix des meilleurs titres de l’époque.

Tiraillé entre un gout prononcé pour le Hardstyle et un amour pour la pop adolescente.