Gordo s’explique suite à la polémique autour de la soirée au Ministry of Sound

Off Brand Project

Depuis plusieurs jours, beaucoup parlent de cette affaire. Alors récapitulons l’histoire depuis le début ! Après avoir enterré Carnage pour de bon, Diamante Blackmon se consacre désormais à Gordo, son alias tech-house. Bien que sa manière de communiquer sur les réseaux ait toujours été quelque peu « spéciale », nous savons qu’il aime toujours autant faire parler de lui sur internet… mais pas toujours pour les bonnes raisons.

5 mois ont passé depuis l’annonce officielle de la fin de Carnage et même si le projet Gordo semble prendre pas mal d’ampleur ces derniers temps, il ne faut pas oublier le personnage qui le contrôle. Ce personnage qui avait tout de même annoncé il y a un an et demi, sortir le morceau qui va « changer la House Music ». Spoiler : ça n’a pas été le cas ! Mais Gordo reste très apprécié en ce moment, sûrement parce qu’il grandit au même quota que la tech-house sur les scènes et clubs du monde entier.

Le contexte de la polémique

Une soirée en particulier était très attendue, étant donné qu’elle se tenait au Ministry of Sound, célèbre club londonien. Composé de 4 salles différentes, le collectif FUTURE a invité Gordo et d’autres DJs le samedi 17 septembre.

Affiche de la soirée du Ministry of Sound

Si Waze, Essel, et David Curnow étaient affichés aux côtés de l’artiste américain dans la salle « The Box » ils n’ont pas tous eu le plaisir d’y jouer. Tout simplement car Gordo a continué de mixer, sans s’arrêter !

Le DJ headliner a refusé de sortir hier soir et les 2 actes après lui (moi et un autre DJ) ont perdu nos sets. Je joue depuis plus d’une décennie, je n’ai honnêtement jamais vu ce niveau de droit ou d’arrogance et j’ai mixé avec des artistes bien plus grands (et meilleurs).

Traduction du tweet de Waze

Forcément, nous comprenons totalement la colère du DJ londonien. Son message a suscité beaucoup de réactions sur Twitter, et beaucoup de personnes en ont profité pour témoigner sur des expériences similaires vécues. De plus, Waze a apporté tout son soutien à la DJane et productrice Essel, qui n’a pas pu faire, ce qui devait être ses débuts dans un tel club.

https://www.instagram.com/p/CirWKBZsgcr/?utm_source=ig_web_copy_link

Je poste ceci pour soutenir les femmes ou même les hommes qui ont peur de dénoncer les artistes qui ont une plus grande base de fans ou une meilleure attraction […]
La musique est un espace dont tout le monde peut faire partie.

Traduction de la légende de la publication Instagram d’Essel

Le fin mot de l’histoire

Cela fait mal au cœur de lire de telles choses. Dans un premier temps et sans aucune communication de l’artiste ou de la salle, nous avons tout simplement jugé les faits comme ils ont été avancés, à savoir : Gordo n’en a fait qu’à sa tête. Il est évident que ces pratiques sont totalement irrespectueuses envers chaque artiste et chaque individu. Mais nous avons finalement eu une annonce officielle ! C’est l’artiste américain qui a expliqué durant un live Instagram le déroulement de la soirée. Dans l’incompréhension et après quelques mots, il diffuse à l’écran un mail envoyé au lendemain matin de la soirée.

Capture d’écran du live Instagram de Gordo

Il semble que « l’extension » de son set soit à blâmer, pas lui. Le Ministry dit que Michael avait confirmé les heures du set.

Traduction du mail

Nous en apprenons enfin un peu plus sur cette histoire, avec ce mail qui est une preuve formelle. Accompagné de cette image, Gordo s’explique : le manager et le promoteur ont tout deux confirmé la durée du set. L’incompréhension est totale et l’artiste explique être sincèrement désolé pour cela. Quelques minutes après ce live, il postera un long message sur ses réseaux.

J’ai déjà été à la place de Waze et d’Essel et je comprends dans quel endroit merdique ils ont été mis. Alors laissez-moi me rattraper auprès de vous deux – laissez-vous ajouter à certains de mes futurs shows en guise de compensation.

Traduction d’un extrait du post de Gordo

En voilà une belle manière de clore ce débat et de rattraper ! Cela représente une belle promesse, qui sera un beau geste envers les 2 artistes londoniens. En tout cas, nous espérons que ce genre d’incidents n’arriveront plus jamais !

Julien
Tel un grand personnage de bande dessinée française, je suis tombé dedans étant petit. Heureux de partager avec vous cette passion pour la musique électronique, que ce soit ici ou ailleurs !