Tout savoir sur le festival Dream Nation 2022

Avec plus de 60 artistes au compteur, plusieurs scènes et des shows exclusifs, Dream Nation revient de plus belle le 16 et 17 Septembre prochain au Parc des Expositions du Bourget. A quelques jours de l’événement, tour d’horizon de tout ce qu’il faut savoir !

Les chiffres donnent le tournis ! Le festival fête cette années ses 9 ans d’existence en proposant une dizaine de styles différents à plus de 30.000 festivaliers sur 2 nuits et 3 scènes.

Rentrons dans le vif du sujet avec sa programmation conséquente. Le 16 septembre, c’est Vitalic qui présentera son show exclusif « Dissidaent Nation« , conçu spécialement pour le l’évènement. Annoncé coome un show beaucoup plus sombre respectivement à son style habituel, le dijonnais compte dévoiler sa face cachée. Les amateurs de Techno pourront s’énerver comme il faut avec le frenchy I HATE MODELS mais aussi Kobosil ou Louisahh.

Envie de violence pure et dure? On est ravis de voir Angerfist mais surtout ses compères Rebelion et Sub Zero Project, une première pour eux dans la capitale. Les vrais connaisseurs old-school seront comblés de découvrir un B2B 100% made in Italy avec Art Of Noise vs Andy The Core. Le très convoité Sickmode sera également de la partie. Enfin, Deadly Guns & Dither viendront ensuite griller les neurones restant.

Le jour suivant fera la part belle à la Psy-Trance. Mandragora, Astrix ou encore Blastoyz se déchaineront pour nous scotcher toujours un peu plus, sans descendre sous les 140BPM. La Progressive Trance ne manquera pas à l’appel avec Omiki et Ranji, accompagné par un des rois de la Goa made in france, le dénomé Talamasca.

La Bass est rarement présente dans l’hexagone, il faudra donc se ruer sur l’arène Bass Music pour y voir quelques légendes vivantes ! Pendulum sera là en config DJ Set, accompagné du monstre Modestep et du bien trop rare Kill The Noise. On retrouvera également Herobust, Funtcase, Midnight Tyrannosaurus et le due Delta Heavy, pour ne citer qu’eux.

Si votre ORL ne vous a pas enfermé aprés la veille, la troisième scène se fera une joie de vous achever. Le crew Casual Gabberz prendra les commande avec leurs compères Rebeka Warrior, les écossais Clouds ou bien encore Somniac One et Aamourocean. Fanas de piep kicks se rechaufferont sur N-Vitral avant de voir la légende qu’est Ophidian.

Pour cette édition, direction une autre dimension. Le festival promet des projections holographiques, démesure de lasers et mapping video, histoire de vous envoyer dans l’espace. Accompagné de performers sur scène et dans le public, le festival fait le pari d’une immersion totale dans son concept.

Evidemment, on ne manquera pas d’y faire un tour ! Quelques places sont encore disponibles, et pour plus d’infos, rendez-vous sur le site officiel !

Tiraillé entre un gout prononcé pour le Hardstyle et un amour pour la pop adolescente.