Nos 10 sets à ne pas rater à l’Ultra Miami

La date fatidique du 25 Mars approche à grands pas. C’est en effet vendredi, dans moins d’une semaine donc, qu’on verra enfin le grand retour de l’Ultra Music Festival à Miami. L’un des rares festivals electro qui peut regarder dans les yeux Tomorrowland n’avait en effet plus eu lieu depuis 2019. Et l’édition 2019 avait été marquée par un déménagement forcé à Viriginia Key dans des délais assez courts, qui ont engendré quelques problèmes logistiques encore dans les mémoires. Pour beaucoup, la dernière « vraie » édition de l’Ultra Miami, c’est celle de 2018 à Bayfront Park, avec ce closing mémorable de la Swedish House Mafia pour leur grand come back.

Quatre longues années plus tard, l’Ultra fait donc son retour dans son jardin de Bayfront Park. Et après deux ans à patienter sagement avec nos billets d’avion annulés de 2020, nous aurons la chance d’être sur place pour vous faire vivre l’événement. Pour l’occasion, on vous a donc préparé une petite sélection des 10 performances que, selon nous, il ne faudra surtout pas rater. Evidemment, ça ne veut pas dire que les sets non cités ne sont pas intéressants. L’objectif de la sélection est plutôt de présenter le point de vue d’un festivalier européen ayant envie d’assister à des sets qu’il n’a pas l’habitude de voir sur le continent. Les performances à venir de nos fiertés nationales que sont David Guetta, DJ Snake et Tchami sur la mainstage par exemple, seront volontairement laissées de côté mais on ne ratera évidemment pas leur passage !

Vintage Culture b2b Claptone

Première sélection, et non des moindres, un back 2 back inédit entre Vintage Culture et Claptone. D’un côté le brésilien, valeur montante de la scène House/Tech House, qui aura mené une année 2021 vraiment exceptionnelle. Matérialisée notamment par sa première place au Top 100 de 1001Tracklist, montrant qu’il est l’artiste le plus joué par ses pairs. De l’autre, le DJ allemand et son célèbre masque doré. Friand d’une House groovy et entrainante influencée par des touches jazzy et funk, un set de Claptone ne déçoit jamais. La fusion des deux styles étonne autant qu’elle intrigue, et sera présentée en plus en Mainstage. Une performance totalement inédite donc à ne rater sous aucun prétexte.

Armin Van Buuren b2b Reinier Zonneveld live

Autre back 2 back inédit, celui entre Armin Van Buuren et Reinier Zonneveld. Un set qui ne sort pas totalement de nulle part non plus, les deux artistes venant en effet de sortir ‘Dance Again‘ ensemble. Une production hybride Techno Acid avec des touches assez subtiles de Trance qui, de notre côté, a su nous convaincre. A voir maintenant comment les deux artistes sauront mêler leurs deux styles tout au long d’un set en commun. Une performance d’autant plus attendue que Armin n’est pas forcément un grand habitué des b2b, même si on se souvient évidemment l’avoir vu unir ses forces avec Hardwell à l’AMF en 2017. Un set à suivre le vendredi sur notre scène favorite, la Wordlwide Stage.

Seven Lions

Seven Lions, un artiste qu’on adore chez Guettapen, et qu’on a désespérément trop peu l’occasion de voir en Europe. A chacun de nos passages dans les contrées américaines, on croise donc les doigts pour avoir l’opportunité d’assister à un des sets du patron de Ophelia Records. Et bien vu qu’il se produira sur la Worldwide le dimanche juste avant le closing du festival, on ne va clairement pas rater ça ! Les sets de l’américain sont la parfaite harmonie entre mélodies envoutantes et basses écrasantes et un voyage assuré.

GHOST RYDR (JOYRYDE & Ghastly)

Le duo GHOST RYDR fait son grand retour pour l’Ultra Miami 2022. Le duo formé par Ghastly et JOYRYDE s’était en effet déjà produit en 2021 pour deux sets (évidemment uniquement aux Etats-Unis), et on ne les avait pas revu ensemble depuis. Toujours sur la Worldwide, juste avant Seven Lions le dimanche, si vous voulez prendre une bonne dose de Bass House avant la Melodic Dubstep made in Ophelia, on ne saurait que trop vous conseiller de vous jeter sur le set du duo. Une bonne grosse séance de cardio qui s’annonce entre Bass House, Dubstep et Trap, pour bien finir le WE.

Madeon

Tout le monde a encore en mémoire les dernières images du tout nouveau show Good Faith Forever que Madeon vient de commencer à dévoiler aux US. Une performance live qui s’annonce bluffante aussi bien à l’oreille que visuellement. Avec ces nouveaux visuels accompagnés d’un Madeon qui s’élève de la scène pour chanter ses morceaux, l’ambiance est presque divine et vraiment atypique. Alors que l’on s’était déjà régalé sur la tournée Good Faith du français lors de son passage à Paris, on a vraiment hâte de voir l’évolution du show sur la Live Stage de l’Ultra.

Gareth Emery Analog

Pour les fans de Gareth Emery, l’Ultra sera l’occasion de découvrir son tout nouvel album ‘Analog‘ le samedi sur la Live Stage. Une performance qui promet d’être déroutante pour ses fans. En effet, il a annoncé qu’il avait produit ce nouvel album essentiellement pour lui, pour se faire plaisir, enregistrant de nombreux instruments acoustiques du piano à la guitare. Il a travaillé sur le concept du show accompagnant l’album depuis début 2020, tout l’album allant être joué live, avec Gareth Emery jouant lui même des instruments. Accompagné de tout un groupe et de plusieurs vocalistes, la performance va à coup sûr marquer le WE.

Pendulum

Après une dizaine d’années de silence, les rois de la Drum’N’Bass que sont Pendulum sont revenus sur le devant de la scène depuis deux ans maintenant avec notamment un nouvel EP. Si les performances du groupe commencent à être de moins en moins rares, ça reste toujours un petit événement de pouvoir assister à un de leurs shows. C’est eux qui assureront la closing de la Live Stage le premier jour, et même si le show ne s’annonce pas aussi dantesque que leur closing du festival de 2016 en compagnie de deadmau5, ça reste un set à ne rater sous aucun prétexte pour tout bon amateur de Drum’N’Bass qui se respecte.

John Summit

Alors qu’on ne l’a pas accord vraiment vu tourner par chez nous, l’Ultra Miami sera de notre côté enfin l’occasion de découvrir en live l’un des phénomènes du moment, le génial John Summit. En plein explosion, il vient d’ailleurs d’annoncer le lancement de son propre label, ‘Off The Grid‘. Fier représentant de la nouvelle scène Tech House, l’américain régale depuis plus d’un an maintenant avec des releases toutes plus géniales les unes que les autres. ‘La Danza‘ en particulier, la dernière en date, tourne en boucle dans nos écouteurs depuis sa sortie et on a hâte de bouger dessus dans l’enceinte de Bayfront Park.

Coone presents 15 Years DWX

Pour marquer, enfin, l’arrivée tant attendue du Hardstyle à l’Ultra, on est obligé de sélectionner l’un des sets de la scène Dirty Workz. Le label de Coone prendra en effet le contrôle de la scène UMF Radio le dernier jour du festival, ramenant des artistes du calibre de Darren Styles, Gammer, Sub Zero Project ou encore Da Tweekaz. Le set de Coone lui-même sera l’un des highlights de la journée. Labellisé « 15 Years DWX », il promet de fêter en grandes pompes en même temps l’arrivée du Hardstyle à l’Ultra et l’anniversaire du label.

Hardwell ?

Il n’y a plus trop de doutes sur le nom de l’artiste qui assurera le closing du festival en 2022. Tout le monde s’accorde en effet sur le come back de Hardwell, après 4 longues années de pause. Si ce n’est toujours pas annoncé officiellement, quelques médias comme Billboard par exemple se risquent déjà à l’annoncer. De notre côté, on n’a également plus trop de doutes sur le grand retour de l’une des plus grandes stars de l’époque dorée de l’EDM. Pour beaucoup de membres de l’équipe, Hardwell a bercé les débuts des années 2010. Et même si on s’est peu à peu détourné de son style, nos goûts évoluant avec le temps, il reste évidemment une figure marquante de l’histoire de la musique électronique. Si son come back se confirme, ce serait un nouveau très gros coup de pub pour l’Ultra après la retour de la SHM qui s’est fait chez eux. On a en tout cas hâte de voir ce que le néerlandais aura à proposer après une aussi longue pause !

Bonus : Boris Brejcha 3Hrs, Dom Dolla, CamelPhat, Solardo, Illenium, Knife Party, Jauz b2b NGHTMRE, SVDDEN DEATH presents VOYD, Carl Cox Hybrid Live 3Hrs…

Bulbi
Responsable Interviews