La séparation des Daft Punk a fait exploser leurs streams et leurs ventes d’albums !

Depuis l’annonce de leur séparation au travers de la vidéo « Epilogue » postée sur leur chaîne Youtube, les statistiques du duo légendaire continuent d’exploser.

L’effet Daft Punk, entre nostalgie, découverte et déni pour certains fans inconsolables se propage à travers le globe. Premier exemple : le nombre total de streams sur une journée pour le catalogue du duo s’est élevé à près 5 000 000… soit plus de cinq fois le chiffre de dimanche, qui était d’environ 850 000.

Mais quelle chanson a été le plus streamée ? C’est peut-être un peu prévisible, mais c’est « Get Lucky », le succès de 2013 qui mettait en vedette Pharrell Williams qui a été écouté près de 429 800 fois lundi, contre 153 000 la veille. Bien sûr, d’autres classiques ont vu leurs chiffres grimper de façon exponentielle : “One More Time” (+368%), “Harder Better Faster Stronger” (+418%), “Around the World” (+381%) et “Instant Crush” (+392%).

Au niveau des albums, Discovery a enregistré plus de 1,5 million de streams lundi, soit une augmentation de 429% par rapport à la veille. Lundi, leurs cinq albums les plus populaires étaient : Random Access Memories (+600%), Homework (+714%), Alive 2007 (+294%), TRON : Legacy (+360%) et Discovery.

Information inédite, Spotify a signalé mardi une augmentation de 242% des « découvertes » de Daft Punk, avec près d’un demi-million de personnes (459 334) écoutant Daft Punk pour la première fois.

Concernant les ventes de chansons, elles ont ont augmenté de 1335% et les ventes d’albums numériques ont augmenté de 2650%, selon Alpha Data, un fournisseur d’analyse de données qui alimente entre autre les Rolling Stone Charts. Pour les ventes physiques, les prix se sont affolés tellement la population souhaitait trouver un CD, ou plus particulièrement, un vinyle du groupe Français. Si la plupart des albums ont vu leur prix doubler, sachez que l’édition limitée la plus prestigieuse de Random Access Memories a atteint la somme de 20.000 euros…

On ne le dira jamais assez, mais les Daft Punk restent des rois en terme de communication : une annonce (malheureusement triste) et la terre entière s’emballe, replonge dans l’univers des robots les plus célèbres de tout les temps. Alors passionnés ou collecteurs de souvenirs, faites perdurer l’héritage que nous laissent nos Frenchies masqués !