Découvrez un nouveau festival, à mi-chemin entre virtuel et réel : Hydeout

Le secteur de l’événementiel ne cesse de se renouveler durant cette pandémie que ce soit pour s’adapter, mais aussi pour innover. Bon nombre de DJs, de labels, ou de sociétés du milieu ont proposé une série de livestream depuis le début de cette crise sanitaire, pour notre plus grand plaisir. Parfois entièrement physiques, comme l’a proposé MDL Beast avec Martin Garrix ou encore Malaa, parfois totalement virtuels comme l’a proposé Tomorrowland avec ‘Around the World’ ou la soirée du nouvel an.

Parmi tout ces noms, vient s’en glisser un nouveau, Hydeout : The Prelude. Concept novateur, accessible partout, programmation des plus alléchantes… Mais qu’est-ce qu’Hydeout ? Découvrons ça ensemble.

Les origines de la plateforme

L’initiative vient de 3 personnes, chacune expérimentée dans un domaine particulier :

  • Chan Wee Teck : producteur exécutif de Hydeout, réunissant un collectif de professionnels talentueux et de passionnés pour créer la seule destination musicale multi-genres.
  • Mark Lim : producteur principal de l’émission, acheteur de talents et pilote créatif pour Hydeout, facilitant la myriade de vitrines de talents au sein de la plate-forme interactive conçue pour les passionnés de musique, transformant les normes d’un festival de musique virtuel.
  • Henrik Axlund : Directeur créatif et associé chez MacWell, une société basée à Helsinki qui se spécialise dans le marketing stratégique de marque et de produit. Soutenant des sets de musique électronique dans des festivals à travers l’Europe, sa fascination pour ce domaine l’a conduit au monde de l’animation et des effets 3D.

A travers les différentes présentations auxquelles nous avons pu assister, nous avons pu ressentir la grande implication et la passion inéluctable de ces 3 personnes, ce qui rend ce projet d’autant plus intéressant.

La musique est un langage universel qui a le potentiel d’unir des millions de personnes à travers le monde. Hydeout est en train de réimaginer une nouvelle norme pour l’espace de musique et de divertissement, dans le but d’amener les mélomanes à travers un éventail ou des genres, une utopie virtuelle qui favorise l’inclusivité et la diversité.

Chan Wee Teck, Producteur exécutif Hydeout

Quel contenu sera disponible ?

Série de 40 épisodes, Hydeout souhaite mettre en lumière les histoires de vie des artistes ainsi que leurs performances musicales dans des environnements 3D captivants, les créateurs souhaitant « apporter une toute nouvelle dimension aux expériences virtuelles. » La plateforme proposera alors des performances exclusives dans des endroits à travers le monde entier ainsi que dans des environnements virtuels. De nouveaux épisodes seront disponibles quasiment chaque semaine, et seront visionnables autant de fois que vous le désirez.

Hydeout: The Prelude devrait durer jusqu’au début de 2022 pour sa saison 1 (ce qui insinue une potentielle saison 2, si la plateforme s’avère être un succès). Et les artistes présents pour cette première, sont des plus intéressants…

Une programmation impressionnante et multi-genre

Il n’y existait pas encore de plateforme réunissant de grands noms de différents genres musicaux (mettons de côté Snoop Dogg sous son alis « DJ Snoopadelic » aperçu lors du nouvel an de Tomorrowland)… jusqu’à aujourd’hui ! Bien que la programmation soit essentiellement électronique avec la présence de superstars et de labels, vous trouverez également des stars de la pop ou du Rap US.

  • Martin Garrix, DJ Snake, Mercer, Yellow Claw, Don Diablo, Slushii, Cosmic Gate, Dombresky, Maurice West… La liste est très longue ! Mais vous remarquerez une grande diversité des genres de musique électronique.
  • Plusieurs DJ venant représenter un label que ça soit Monstercat (Eptic ou encore Pixel Terror) ou STMPD Records (Julian Jordan ou même Loopers)
  • Des stars d’univers non éléctronique : Rita Ora, Wiz Khalifa, Charli XCX ou encore Tinashe.

L’interactivité : la clé de la plateforme

Des fonctionnalités d’interaction sociale telles que des jeux, des salles de chat ou même de la personnalisation d’avatar seront disponibles. Elles permettront aux utilisateurs de se percevoir de manière alternative dans des mondes imaginaires, tout en découvrant et en se connectant avec leurs amis et artistes préférés. Durant un concert, vous aurez la possibilité de changer le point de vue de la caméra, pour avoir une vue aérienne ou bien au cœur du public. L’objectif est clair : recréer une ambiance de festival, entre rires, partage et musique, mais derrière son écran.

Nous pensions que la musique est une forme de nourriture pour l’esprit humain et avec cela en tête, nous avons créé un royaume numérique où les gens sont libres d’interagir et de célébrer dans leur passion commune, avec un sentiment de liberté pour vivre à nouveau la musique.

Chan Wee Teck, Producteur exécutif Hydeout

Comment rejoindre cet univers ?

Pas besoin d’une application quelconque, il suffit d’aller sur leur site internet. Cependant, tous les utilisateurs doivent créer un compte pour accéder à Hydeout : The Prelude. Vous devrez également obtenir un Pass pour accéder à la plateforme. Il est également possible d’acheter des bundles de 10 ou 20$ pour débloquer entre autre de la monnaie de la plateforme appelé HydeCoin, et ainsi vous acheter les épisodes qui ne sont pas gratuits, ou bien des accessoires pour votre avatar. Deux pass sont donc disponibles :

  • Season Pass (50$) : un pass d’accès complet pour accéder à tous les épisodes, une fois sortis.
  • Pay As You Go Pass (0$) : un pass de prévisualisation pour accéder uniquement aux épisodes gratuits.

Le concept de la plateforme est particulièrement novateur. On vous invite donc à vous faire votre propre avis avec le deuxième pass ! La plateforme est lancée depuis le 25 Janvier, et les premiers épisodes arrivent dès ce vendredi 29 Janvier.

Hydeout : The Prelude