Release : Skrillex signe son grand retour avec son EP « Show Tracks »

Il aura fallu attendre mais voilà finalement le premier EP de Skrillex depuis son opus « Leaving » sorti en 2013. Véritable pile électrique, l’américain qui s’investit dernièrement dans de multiples projets de collaborations et diverses productions pour d’autres artistes, se recentre enfin en solo avec la sortie très attendue de « Show Tracks« .

On était certes content de voir Sonny Moore plus libre dans ses projets et plus globalement dans sa vie d’artiste, mais son retour en force en solo se faisait diablement attendre et on espère que c’est désormais chose faite. Skrillex ne relance néanmoins pas de véritable hype autour de lui avec une absence de communication particulière concernant les deux titres qui constituent « Show Tracks« , deux sons qu’il défini lui-même comme « faits pour ses sets » et dont le choix d’un visuel montrant son fichier Ableton semble vouloir les rendre accessible plutôt que de créer un certaine magie autour d’eux.

Pas de souci en ce qui nous concerne, nous ne sommes pas là pour parler marketing mais musique et cet EP est clairement une claque. On retrouve en premier lieu la fameuse « Ping Pong ID » aux côtés du trop discret Alvin Risk, désormais intitulé « Fuji Opener« , le titre est un pur banger avec un premier drop à la rythmique galopante qui n’est pas sans rappeler celui de sa collaboration avec Yellow Claw (que ces derniers ont finalement sorti aux côtés de DJ Snake) tandis que le second s’inscrit dans un registre Dubstep attendu de la part de l’américain.

Vient ensuite « Mumbai Power » en collaboration avec le jamaïcain BEAM, une ID typique du nouveau style imprégné de vocal chops « Future Bass » made in Skrillex qui avait également fait sensation dans les récents sets de ce dernier et dont la version finale est une vrai merveille. Emmené par un break plucky et un drop phénoménal au sein duquel le sound design de Skrillex s’exprime parfaitement, bâti sur des drums d’une propreté écœurante et agrémenté de délicieux switchs saturés. On a hâte d’entendre plus de contenu « Skrillex-solo » au cours des prochaines semaines avec pourquoi pas des productions encore plus élaborées que ces titres taillés pour ses DJ sets qui sont déjà plus que bienvenus!

Out Now

AGZ

agzguettapen
Responsable recherche et développement