News : Kayzo sort son premier album intitulé ‘Overload’

Le premier des albums que nous attendions le plus pour 2018 est là ! Kayzo sort son premier album, « Overload ».

Nous sommes quelque peu partagés à son sujet. Presque uniquement constitué de bangers et principalement orienté dubstep, l’album tourne vite en rond. En effet, si les morceaux pris individuellement sont tous de très bonne facture, on retrouve trop souvent la même structure d’un drop dubstep ou trap et un autre hard house, la même ambiance et le même type de vocal. Heureusement, les drops sont tous bien différentiables les uns des autres et rudement efficaces. On retiendra surtout l’énorme « Alright Then » qui propose un mélange entre trance et hard house, tout en switchant de style avec le dubstep d’une façon naturelle, « Feel The Power » dont le nom suffit à décrire et la très metal « Never Alone ». L’Américain se permet aussi quelques sorties hors des sentiers battus, notamment pour s’attaquer avec brio au midtempo sur « Right On Time », au drum’n’bass sur la pépite « Floating » et l’emotional dubstep sur « We Are The Monsters », qui rappelle « Africa » d’Excision et Dion Timmer.

Bref, tous les morceaux sont bons mais nous attendions plus de l’album, qui manque cruellement de relief. En effet, le but d’un album est normalement de décrire ou représenter l’artiste, une idée, un lieu, un état d’esprit ou autre en explorant chacune de ses facettes track par track, et le résultat aurait pu être plus intéressant si Kayzo ne s’était pas limité aux bangers. Pour prendre un bon exemple, Skrillex a toujours principalement proposé du dubstep dans ses albums mais savait s’en écarter pour s’aventurer dans des styles totalement différents allant jusqu’à la garage, tout en conservant un concept global cohérent au sein de l’album. Mais l’exercice est loin d’être facile, et nous assistons ici à un phénomène typique du premier album.

iTunes

Pitt

agzguettapen
Responsable recherche et développement