Découvrez les excellents remixes du dernier album de Disclosure

disclosure

Dévoilé durant l’été 2023, Disclosure surprenait avec la sortie d’un nouvel album intitulé « Alchemy ». Composé de 11 titres d’une house garage qu’ils ont façonnée au cours des dernières années, les deux frères démontrent qu’ils restent les patrons d’un genre en perpétuel renouvellement. 

Pour accompagner la sortie de cet opus, des remixes sont dévoilés au compte-goutte depuis la release de celui-ci. On découvre une superbe liste d’artistes qui se sont portés volontaire pour jouer le jeu. Font partie du lot : DJ BoringsaluteLeo Pol (cocorico), Tommy VilliersATRIPDuskus ou encore dernièrement yunè pinku.

Tommy Villiers Remix

Dans des styles assez différents, on remarque pourtant une similitude toute particulière dans la sélection des remixes par les frères Lawrence. Passant d’une douce Electronica, à de la Liquid DrumnBass jusqu’à une délicieuse Speed House, il se dégage une certaine influence britannique dans toutes ces productions. En effet, depuis de nombreux mois maintenant, la scène outre-manche (et plus globalement anglo-saxonne) est en très grande forme avec des artistes et des niches explosant un peu plus chaque jour. Il n’y a qu’à écouter certains de ces remixes pour très vite le comprendre. Voyez par vous-mêmes :

salute Remix
yunè pinku Remix
DJ Boring Remix

Dernièrement, c’est celui d’ATRIP qui a particulièrement attiré notre attention. Cela fait quelque temps qu’on vous évoque ce nom chez Guettapen. ATRIP est une petite pépite en provenance du UK (encore). Dégageant un univers unique dans ses morceaux, le jeune producteur a su séduire en l’espace de quelques mois des ténors de l’industrie comme DiploGorgon City, DJ Seinfeld ou encore Afrojack. Son remix du titre « Higher Than Before » est un véritable banger dans les règles de l’art. Sur une base de 142bpm, le producteur de « Fussy », dévoile une version encore plus rapide et bien plus bouncy avec certaines touches acid et garage. Bref, une pépite comme les on aime :

ATRIP remix

Leo Pol, lui, s’amuse avec un remix vocal très sympa, apportant quelques touches d’une house analogique qu’il maîtrise maintenant parfaitement :

Leo Pol Remix

Enfin, Duskus nous embarque une nouvelle fois dans son monde très enveloppant à travers une super belle mélodie et une bassline housy qui le caractérisent si bien :

Duskus Remix
Ruben
You'll see me crying while dancing.