FIFA 23 dévoile une playlist aux forts accents Dance Music

C’est une tradition annuelle pour les amateurs de jeux vidéo et de foot : la rentrée coïncide avec la sortie de la mouture annuelle FIFA. Le jeu fait office de référence et sa tracklist est également encensée par les joueurs. En effet, de nombreux morceaux ont marqué les joueurs. On pensera à Song 2 de Blur, Victory de Soprano … mais également des morceaux électro ! The Difference de Flume, ou encore Finale de Madeon ont rythmé les parties d’Ultimate Team de beaucoup de joueurs (dont nous). Aujourd’hui, c’est avec un plaisir non dissimulé que nous avons découvert la tracklist de FIFA 23, dont la sortie approche … !

Au programme donc, une tracklist très internationale et finement choisie. De gros artistes répondent présents à l’appel : ROSALIA, Stromae ou encore Central Cee font office de gros « headliners ». Mais on remarque également une consonance électro encore plus marquée qu’avant ! Pêle-mêle, on y retrouve avec un plaisir non dissimulé :

  • The Knocks & Totally Enormous Extinct Dinosaurs (Walking on Water)
  • Crooked Colours (Feel It)
  • Mall Grab (Times Change)
  • Luude (Wanna Stay)
  • George FitzGerald (Passed Tense)
  • San Holo (All The Highs)
  • Kungs (People)
  • Disclosure (Waterfall)
  • ODESZA (Behind The Sun)
  • Bakermat (Madan)
  • Chase & Statuts (Don’t Be Scared)
  • Gorgon City (You’ve Done Enough)
  • Bonobo (Otomo)
  • Michael Calfan (Better)
  • Phantoms (Firepit)
  • Flume (Sirens)
  • Lane 8 (All I Want)

Cette liste est non-exhaustive, mais on relève une omniprésence des artistes Dance Music, qui concourent fortement avec des artistes plus Indie et plus Mainstream. Un vrai plaisir, sachant que certains morceaux ont déjà fait leurs preuves … on se réjouit de savoir qu’ils seront diffusés à un plus large public, et que cela contribuera à leur publicité. Mention spéciale à notre ami Kungs, dont l’album Club Azur bénéficiera d’une exposition encore plus large !

Dès lors, on ne saurait que trop vous recommander cette playlist !

Mino
Grooves endiablés et douceur mélodique rythment mes journées. Je passe également des disques avec l'équipe après les 39h.