Le DJ Delete, légende du Hardstyle Raw, retrouvé mort

Les habitués du Raw vont être touchés en plein coeur. Delete, de son vrai nom Ryan Biggs, a été retrouvé mort cette nuit à Waalwjik aux Pays-Bas. D’origine australienne, Delete est mort d’une overdose. Il s’était imposé comme le roi du gated kick sur la scène Hardstyle, avec des sorties rares et toujours très attendues. Passant par les labels Theracords, puis Spoontech et enfin End Of Line.

Malheureusement, Delete souffrait également de dépression. Le producteur s’est ouvert plusieurs fois sur les réseaux sociaux, expliquant son absence, ses annulations de dernière minute et ses sorties continuellement repoussées.

L’espoir s’est fait sentir il y a tout juste 3 semaines au Rebirth Festival. Sur le point d’abandonner une nouvelle fois un booking, Delete a trouvé la force de monter sur scène, épaulé par Cryex, enchainant 2 sets pendant le weekend, sourire aux lèvres.

Le soutien de ses collègues et fans n’aura malheureusement pas suffit face à la maladie. Plusieurs artistes, MISH la première (également australienne), et un journal local ont confirmé la nouvelle.

Sabotage
Tiraillé entre un gout prononcé pour le Hardstyle et un amour pour la pop adolescente.