Le mystérieux KLOUD explore une techno percutante avec son nouvel EP ‘Infected’

KLOUD est un producteur dont on commence à voir le nom apparaître sur la scène de manière récurrente depuis quelques temps. Si vous ne le connaissez pas, sachez que l’on ignore tout de cet artiste masqué à l’accoutrement sombre et inquiétant. Il dégage une aura de mystère et un engouement pour tout ce qui ressemble à une machine ou à un robot. Sa capacité à nous entrainer dans un univers où les synthétiseurs analogiques règnent en maitre est absolument fascinante.

Se baladant entre un électro gras et une techno sombre, c’est via ses sonorités à la fois modernes, futuristes et intemporelles que l’on reconnait aujourd’hui l’artiste. Après une année 2020 qui a vu la parution d’un premier EP intitulé SYNTHESIZE, d’un album nommé AUTONOMY et plus récemment d’une apparition sur la prestigieuse Circuit Ground de l’EDC Vegas, KLOUD est de retour pour explorer une techno des plus sombres et singulières.

L’EP démarre sur la percutante « PARASITE« . Un morceau à l’ambiance sombre et cryptique qui déchaine une techno puissante. Cette première track nous mène ensuite à « INFECTED« , le deuxième titre de l’EP, où l’univers robotique du projet prend ici le dessus.

On enchaine ensuite avec « DEEP INSIDE« . Ce morceau s’ouvre sur une ambiance grinçante et futuriste avant de plonger tête la première dans une techno industrielle au rythme groovy. Puis, « FACELESS » clôt l’EP d’une manière plus progressive mais tout aussi percutante. Les bass restent ici le maître mot de l’EP avec un univers absolument addictif et un sound design extrêmement léché. On espère en voir encore plus pour l’année 2022 !