A 16 ans, Moore Kismet deviendra le plus jeune artiste à performer à l’EDC Las Vegas

Après de nombreux reports, lot commun à la quasi totalité des festivals à travers le globe, l’EDC Las Vegas fera son grand retour post-covid ce weekend. Au programme d’une édition qui s’annonce toute particulière, on note sur le lineup une présence singulière. A seulement 16 ans, l’américain Moore Kismet deviendra en effet le plus jeune artiste à se produire sur le festival le plus imposant au monde en ce qui concerne la scène électronique.

Véritable prodige, Moore Kismet enchaine ce genre de statistiques précoces, quelques mois après avoir été le plus jeune artiste à se produire au Lollapalooza Chicago, Omar Davis a en effet peu de concurrence sur ce point. L’une des rares comparaisons qui nous vient à l’esprit étant le cas du frenchy Madeon, qui avait recu ses premières demandes de remixes officiels à 16 ans également, amenant même Pete Tong à venir rencontrer sa famille à Nantes afin de témoigner du talent rare qu’il entrevoyait chez leur fils.

Actif depuis 2018, signé sur le label Dubstep référence Never Say Die l’an suivant, Moore Kismet s’est fait très tôt fait un nom auprès de la scène post-dubstep, avec une approche unique des genres bousculant souvent les codes future bass, trap et dubstep. Signé depuis sur le label Thrive de la major Capitol Records, on attend avec impatience de voir jusqu’où se développera la carrière du producteur de Los Angeles.

AGZ
Responsable recherche et développement