Eptic fait parler la poudre avec « Stop Pretending »

Figure aussi accessible qu’accomplie de la scène Dubstep, Eptic marque un retour particulièrement bienvenu à l’occasion de son nouveau single « Stop Pretending ». Cela faisait tout de même près d’un an que le belge n’avait rien proposé, mais c’est probablement là qu’il se montre judicieux. En prenant soin de ne pas forcer son art, Eptic ne surcharge pas son audience avec style dont on connait souvent les limites. Adoptant un perfectionnisme qu’on identifie aisément à l’écoute du sound-design toujours impeccable, Michaël Bella parvient à conserver cet équilibre si précaire chez les artistes consistant à rester identifiable sans se répéter, à avancer sans dérouter son public.

Si on rajoute la touche authentiquement déjantée de l’artiste, une communication judicieuse autour de ses qualités de graphiste, une poursuite de la collaboration efficace qu’il mène aux côtés de Monstercat depuis son EP « Flesh & Blood », et surtout un teaser absolument génial, on obtient un retour parfaitement organisé qui vient appuyer une track réussie.

https://twitter.com/Eptic/status/1348726464565407744

Au début de 2020, je tournais tellement que j’en perdais mon inspiration, et quand je faisais du son, c’était le son que les gens attendaient de moi, pas la musique que je voulais créer. Sur ce titre je reprend du plaisir avec ma musique en m’amusant durant le processus de création!

Sans rien inventer, Eptic régale en choisissant plutôt de surfer sur une vibe old school. Une recette connue que le belge maitrise sur le bout des doigts avec une fois de plus une intro et un build-up qui sortent du lot couplés à un drop à l’énergie typiquement chaotique du catalogue d’Eptic.

Disponible chez Monstercat

AGZ
Responsable recherche et développement