News : Ibiza perd l’un de ses piliers avec le décès de José Padilla, résident du Café del Mar

2020 est une année morne pour la scène clubbing et Ibiza. Après l’annulation de la saison estivale, l’Île Blanche perd l’un de ses plus fidèles lieutenants. Le mythique José Padilla est décédé ce 18 octobre 2020, des suites d’un cancer du colon contre lequel il se battait depuis déjà plusieurs mois.

Padilla était majoritairement connu du fait de sa résidence du légendaire bar/club Café del Mar depuis 1991. On lui attribue aussi la paternité de certaines mouvances House et Electro, comme la chill-out ou encore la balearic. Ces styles ont influencé une grande partie de la scène actuelle. En effet, l’espagnol, débarqué sur l’île au milieu des années 1970, a contribué au développement de ces genres au travers de performances jusqu’au bout de la nuit.

José Padilla souffrait d’une situation de santé difficile, à laquelle s’est ajoutée la crise sanitaire actuelle. L’épidémie de COVID-19 aura eu raison de son métier. En effet, il lançait l’été dernier une campagne de financement participatif afin de solliciter l’aide de ses fans du fait d’une absence de revenus de plus de 5 mois.

C’est donc un grand du monde de la nuit et de la fête qui s’en va. Adios, José.

Amine
Responsable Tech-house