News : Worakls lance son label ‘SONATE’ et dévoile un nouvel album

L’information allait nous passer sous le nez, mais quand il s’agit du talent de Worakls, nos radars ne faillissent pas. Le compositeur français (Kévin Rodrigues de son vrai nom) lançait, dans la discrétion la plus totale, son label SONATE le 31 juillet 2020 dernier. Il dévoilait également, à cette date, les premiers morceaux de son nouvel album, qui compose la bande originale du documentaire ‘Sur le front des animaux menacés‘, réalisé par Hugo Clément et sur sollicitation de ce dernier.

Il s’agit là de la suite logique du parcours de Worakls. Après avoir fondé en 2013 l’écurie Hungry Music, il se distingue avec des sorties toutes plus qualitatives les unes que les autres. Il sort alors en 2019 son 1er album, ‘Orchestra’. S’ensuivait alors une tournée promotionnelle qui mêlait musique électronique et musique orchestrale, pour le plus grand plaisir de nos oreilles.

Mélanger deux mondes, les émotions du classique avec la liberté et l’énergie de l’électronique. Je pensais que c’était un aboutissement, mais en fait ce n’était qu’un début.

Worakls

2020 devient alors l’année de l’émancipation : après les péripéties Hungry Music, place à l’aventure de son nouveau label SONATE, ainsi qu’à cette bande-originale sous forme d’album. Il y convie différents musiciens. Pêle-mêle, son ami le violoncelliste Antonin Winter; Gan-ya Ben-gur Akselrod et Rusanda Panfili, respectivement première cantatrice et première soliste de Hans Zimmer; ainsi que la célèbre violoniste Esther Abrami. Du beau monde, pour une histoire engagée pour la cause animale et racontée au travers de 14 tracks.

Musicalement parlant, on reconnait immédiatement la patte du producteur français : puissance onirique, instruments classiques et musique électronique se mélangent à merveille. Cela crée des morceaux qui véhiculent différentes émotions. Ceci, parfois dans un même et unique morceau. Mention spéciale au morceau ‘Requins‘, un véritable chef-d’oeuvre qui nous fait passer pour tous nos états; ou encore à ‘Gardes Côtes‘, si dynamique qu’elle nous rappelle certaines productions des plus grands, comme Hans Zimmer ou Harry Gregson-Williams.

In fine, Worakls ajoute un nouvel album empli de pépites musicales à son palmarès. Il va, naturellement, de pair avec le documentaire qui est un must-watch. Pris à part, il fera naviguer vos émotions, et pas en eaux troubles.

Amine
Responsable Tech-house