Release : Retour de ‘Hard in Bangkok’ pour une partie 3 sur Barong Family, label des Yellow Claw

Pour cette nouvelle partie, nous retrouvons les noms habituels, dont certains déjà présents sur les précédentes parties. Nous avons donc le droit à 5 dingueries supplémentaires, dont une du petit frenchy Bellorum (qui n’était pas présent sur les parties précédentes) en duo avec la talentueuse RayRay.

La compile débute avec un son broyeur de cerveaux made in Yellow Claw et Dither « Let There Be Bass ». On enchaîne ensuite sur la très bonne surprise de cette partie, « Temple » de Nonsens et Rawtek qui est d’une fraîcheur sans nom avec ses accents Jungle Terror insufflés par Rawtek. RayRay est ici présente sur deux dingueries « Tuk Tuk Terror » (avec Dither) et « Neon City » (avec Bellorum), les deux titres étant clairement pas là pour faire dans la dentelle, les drops sont bouillants et les vocaux de RayRay entraînants. Notre cœur chavire également pour « Spicy Curry », banger à gros potentiel et idéalement taillé pour les festivals.

Comme on pouvait s’en douter, cette partie 3 est à l’image des précédentes : démoniaque. On retrouve l’énergie folle du label, idéal pour se défouler un bon coup en cette période de confinement.

Retrouvez ci-dessous la partie 3, ainsi que les versions précédentes :

Beatport

Will

Will
Responsable Bass & Trap Music