News : Mark Knight sort un documentaire évènement sur son année 2015

Mark Knight fait partie de ces DJ légendaires. Vétéran de la scène Tech-house et Techno, l’anglais n’a plus rien à prouver à personne. Entre son label Toolroom (qui est certainement le meilleur label Tech-House du marché) et ses tracks au succès planétaire (on pense notamment à son remix de « You’ve Got The Love » de Florence & The Machine qui est toujours parmi les meilleures ventes de Beatport de tous les temps). Sur un plan musical, il fera à tout jamais partie de ces artistes qui auront véritablement marqué la musique électronique.

Et pour célébrer une année 2015 encore riche en succès, le londonien nous a concocté un magnifique documentaire retraçant sa fabuleuse année. Il y parle de la folie du BPM Festival à Playa del Carmen au Mexique, de la magnifique soirée Toolroom Records à Londres, de la Winter Music Conference de Miami, de l’ADE d’Amsterdam ou bien de son amour pour la Bulgarie.

Il y aborde aussi ses collaborations cette année, comme celles avec le talentueux argentin Adrian Hour, la chanteuse Indiana et les nombreux projets sur lesquels il a participé en 2015

On y découvre même une autre facette de cette légende, son rôle de père et sa vie de famille, avec des images personnelle et sa manière de gérer tout cela. Vous pourrez apprendre aussi énormément d’autres choses que nous allons vous laisser découvrir dans ce superbe documentaire de 25 minutes.

Mais ce documentaire permet aussi de se rendre compte de l’engagement de Mark auprès de l’association War Child qu’il aborde de manière tout à fait touchante. Mark Knight est un immense artiste, et aussi une immense personne, et il nous le prouve encore une fois et ce n’est pas un hasard si il fait partie de nos chouchous dans le milieu.

À noter : Mark Knight a sorti un album avec toutes ses releases de 2015 dont les profits seront intégralement versés à l’association. Vous pourrez le trouver juste ici et vous régaler du talent de cet artiste.

Cabza

Tiraillé entre un gout prononcé pour le Hardstyle et un amour pour la pop adolescente.