News : Radio FG lance un appel aux dons pour venir en aide aux DJs les plus démunis

C’est le célèbre journal Les Echos qui nous fait part de ce triste bilan : près de 6000 établissements de nuits (clubs et bars dansants) seraient à ce jour fermés, mettant au chômage technique des milliers de personnes. Du DJ au videur en passant par les gérants et équipes derrière le bar ou le vestiaire, personne n’est malheureusement épargné par la crise. Selon Laurent Lutse, président de l’UMIH :

Si l’on inclut les bars d’ambiance, les établissements dansants de tous types, et pas seulement les clubs-discothèques, l’ensemble de ces lieux nocturnes, représentent un chiffre d’affaires de 2 milliards d’euros et emploient des dizaines de milliers de salariés, en plus des DJs.

Aurélien Dubois, président de la Chambre syndicale des Lieux Musicaux, Festifs et Nocturnes ajoute :

De toute évidence, sans accompagnement spécifique, la grande majorité de ces lieux ne rouvriront jamais leurs portes.

Le président de la république Emmanuel Macron, conscient des enjeux économiques importants, doit ainsi se prononcer ce mercredi 6 mai pour annoncer des mesures en faveur des artistes et de la culture. De son côté, Radio FG a lancé ce lundi une collecte de dons baptisée FG for DJs pour venir en aide aux DJs les plus démunis. Antoine Baduel, PDG de radio FG et Jack Lang ex-ministre de la culture s’adressent ainsi aux fans, aux entreprises du secteur et aux têtes d’affiche du milieu, pour constituer ce fond de solidarité inédit.

Source

T.P.

T.P.
Responsable Evénementiel