L'année 2020 s'érige définitivement sous le signe des side-projects. Au tour de Don Pepijn Schipper de lancer cette semaine un concept parallèle à son patronyme phare Don Diablo.

The Weeknd est décidément un artiste fait pour travailler avec des acteurs de la musique électronique. Après Daft Punk ou encore Gesaffelstein, le canadien sort donc aujourd'hui une collaboration avec une autre superstar de la musique électronique : Calvin Harris.

Porter Robinson dévoile "Mirror", 3ème titre de son nouvel album, un dialogue de 5 minutes entre lui et ses démons intérieurs.

C'est une collaboration plutôt inattendue que l'on vous présente aujourd'hui. La rencontre du mystérieux ZHU avec la belle et talentueuse Kito associée à la voix du ricain Jeremih nous donne un résultat plus que convainquant.

Plusieurs mois après sa sortie en novembre dernier, l'esprit et les morceaux de Good Faith, le dernier album de Madeon, perdurent.

Rencontre inattendue entre MUNA & The Knocks, "Bodies" est un savant mélange d'electopop, sublimé par un vocal empreint de nostalgie.

Notre petit chouchou SG Lewis est de retour aujourd’hui avec son nouveau titre 'Impact'. Second single de son futur opus qui devrait voir le jour courant 2020, cette collaboration avec deux artistes importants de la scène se veut plutôt innovante dans sa globalité.

Après plusieurs semaines d'attente, 'Cry', l'incroyable collaboration entre Gryffin et John Martin voit enfin le jour. Et l'américain annonce également qu'il s'agira du premier titre de son nouveau chapitre musical, surement celui qui l'amènera sur son deuxième album studio.

Très actif sur les réseaux sociaux, Kungs l'est un peu moins en termes de releases ces derniers temps.

Tous deux habitués à collaborer ensemble, Ty Dolla Sign et Skrillex sont bel et bien de retour et en grande compagnie avec Kanye West et FKA Twigs sur "Ego Death".

Whethan s'attaque à l'un de ses derniers hits de Charli XCX, "Claws". et en fait un vrai banger trap

Voilà dix ans que Breakbot a signé sur Ed Banger avec l'incontournable 'Baby I'm Yours', un classique qui a lancé la carrière d'un français qui s'est depuis installé dans le paysage de la musique électronique.

Teasée depuis plusieurs semaines, Mosimann nous présente enfin la première partie de son virage artistique. Après une véritable remise en question et un vrai besoin d'exprimer ce qu'il avait sur le coeur, il s'est livré corps et âme dans ce nouveau projet.